Erythrée : quelle situation, 2 ans après l’accord de paix signé avec l’Ethiopie ?

04/06/2020

Cette semaine, Eglise du Monde fait le choix de parler d’un pays oublié, l’Erythrée, situé dans la Corne de l’Afrique et comptant environ 5 millions d’habitants. Le 9 juillet 2018, le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed et le président érythréen Isaias Afwerki, signaient un accord de paix historique, mettant un terme à des années de conflit entre ces 2 pays. Un accord qui valut en 2019 le prix Nobel de la paix au premier ministre éthiopien. Mais 2 ans plus tard, les espoirs sont vite retombés, et l’Erythrée s’est à nouveau refermée. Cette dictature militaire maintient une chape de plomb sur la population, comme en témoigne le service national obligatoire à vie. Face à l’absence de perspectives, des milliers de jeunes quittent leur pays, parfois au péril de leur vie. Côté religieux, les chrétiens érythréens, la plupart orthodoxes, n’ont qu’une simple liberté de culte. En 2019, des hôpitaux et des écoles catholiques ont été fermés par le gouvernement, suscitant une vive inquiétude de la part des évêques catholiques, seules voix fortes dénonçant les injustices. Les chrétiens d’Erythrée seront à l’honneur lors de la messe annuelle de l’Oeuvre d’Orient, reportée à fin 2020 en raison de la crise sanitaire. Eclairage de Marc Lavergne, spécialiste de la Corne de l’Afrique, directeur de recherche au CNRS.

Eglises du Monde

Chaque semaine, Églises du monde invite à s’immerger dans la vie d’un pays, à la rencontre des communautés chrétiennes. Dépaysement garanti, avec la découverte des spécificités et du rayonnement de l’Église catholique ou de ses difficultés.
Au-delà de l’actualité, il s’agit aussi de comprendre les grands enjeux du pays et la contribution que les chrétiens peuvent apporter à la société.

Présenté par Stéphanie Dupasquier chaque mercredi à 21h45.

Visiter la page de l'émission