Contenu sponsorisé Bannière boutique DVD - Cuisine des monastères S3 Bannière boutique DVD - Cuisine des monastères S3
Cette vidéo n'est pas encore disponible.

Cette vidéo n'est pas encore disponible.

Silsilah, un lien vers le Tout-Puissant

30/06/2020

"D’un coin ils m’ont tiré dessus. La balle est passée si près de ma poitrine. Je me suis dit que je devais le faire. Je dois aider les gens d’ici, musulmans et chrétiens, à construire la confiance, la paix, et la confiance". P. Sebastiano D’Ambra. L’histoire du Père Sebastiano D’Ambra et celle du Mouvement de dialogue de Silsilah commencent dans les troubles qui agitent Mindanao, aux Philippines dans les années 1970. Missionnaire du PIME, le père Sebastiano est affecté à dans cette île philippine qui abrite une importante population musulmane. Le pays est sous le coup de la loi martiale décrétée par le régime dictatorial du président Ferdinand Marcos. Les violations des droits de l’homme sont monnaies courantes. Plusieurs missionnaires de PIME sont déportés. A la situation politique compliquée s’ajoute un conflit militaire entre le gouvernement fédéral et le Front de libération nationale moro (MNLF), qui lutte pour l’indépendance. Face à la répression violente et à la discrimination systématique, les rebelles du MNLF demandent au père Sebastiano de négocier leur reddition en échange d’une amnistie. Pendant plus d’un an, à partir d’août 1979, le père Sebastiano rencontre des groupes rebelles et militaires, devenant ainsi un pont entre les deux camps. De son expérience de négociateur et grâce au respect que lui a témoigné la communauté musulmane pendant le conflit, le prêtre a tiré la conviction que la guérison passerait par le dialogue. Fruit d’une lutte humble et discrète, le Mouvement de dialogue de Silsilah, un des plus grand centre de dialogue qu’ait connu les Philippines, est devenu un instrument durable au service de la paix.

Autres vidéos de l'émission