Université de la Vie 2018 : Vivre avec son temps

16/01/2018

L’édition 2018 de l’Université de la vie donne chaque soir la parole à de grands témoins. Ils nous partagent leur propre rapport au temps et la manière dont ils tentent de vivre en harmonie avec leur temps.Pour cette première soirée, quatre intervenants issus de l’association Alliance Vita se succèdent pour apporter leur éclairage à l’occasion de la révision des lois bioéthiques en France. Tugdual Derville interroge la réalité de la notion d’individualisme intégral, en se demandant si nous en sommes des adeptes, et jusqu’où elle vient percuter la bioéthique. Henri de Soos démontre qu’il existe une éthique intemporelle malgré l’éphémérité des lois bioéthiques. Blanche Streb, quant à elle, met en avant un décodeur bioéthique permettant de comprendre les procédés dialectiques de notre temps. Enfin, Damien Desjonquères nous parle de la biopolitique, où la maîtrise de la puissance se trouve au service de l’intérêt général. Ainsi, ces diverses approches font écho aux missions que se donne Alliance Vita, à savoir : aider les personnes les plus fragiles et agir pour la protection de la vie et de la dignité humaine.

Hors-Série

Conférences, colloques, tables rondes, entretiens... Toutes les émissions ponctuelles de KTO sur des questions de société.

Visiter la page de l'émission

Autres vidéos de l'émission