Suède

30/04/2014

C’est une onde de choc qui a secoué l’Eglise de Suède. Le 9 mars, le pasteur évangélique le plus connu du pays, Ulf Ekman, ancien luthérien et fondateur d’une mégachurch évangélique, annonçait qu’il allait se convertir au catholicisme, suscitant l’incompréhension de nombreux fidèles. Il faut savoir que l’Eglise de Suède est majoritairement luthérienne, le pays compte la plus grande communauté au monde. Mais elle est en perte de vitesse, pour ses orientations jugées trop libérales par certains. Ainsi, l’ordination des femmes est autorisée depuis plusieurs décennies tout comme depuis 2009, le mariage religieux de couples de même sexe. Conséquence : certains fidèles préfèrent se tourner vers l’Eglise catholique, petite minorité d’environ 1% de la population. Ces conversions sont-elles significatives ? Où en est l’Eglise de Suède et quels sont ses liens avec les catholiques? Décryptage dans Eglises du Monde avec notre invité Henrik Lindell.

Eglises du Monde

Chaque semaine, Églises du monde invite à s’immerger dans la vie d’un pays, à la rencontre des communautés chrétiennes. Dépaysement garanti, avec la découverte des spécificités et du rayonnement de l’Église catholique ou de ses difficultés.
Au-delà de l’actualité, il s’agit aussi de comprendre les grands enjeux du pays et la contribution que les chrétiens peuvent apporter à la société.

Présenté par Stéphanie Dupasquier chaque mercredi à 21h45.

Visiter la page de l'émission