Votre week-end sur KTO - 18 et 19 juillet 2020

Liane Foly

Samedi 18 juillet à 20h40
Lumière Intérieure - 52 min

Chanteuse, actrice, imitatrice et animatrice, Liane Foly a très tôt baigné dans l’univers du spectacle : elle chantait, à 12 ans, à Lyon, dans l’orchestre de bal musette de son père. Après son bac, elle choisit d’en faire profession. Elle a frôlé la mort dans un accident, il y a trente ans, après plusieurs tonneaux à 160km/h : elle était à l’avant, assise à droite et sans ceinture. Quant à sa vie spirituelle : « Je crois en l’être humain. Si Dieu est une force spirituelle, j’y crois. Je crois aussi qu’il n’y a pas de hasard, que tout est possible ».Sur le plateau de Lumière Intérieure, elle vient aussi nous parler de sa carrière et du livre qu’elle vient de publier avec la journaliste Wendy Bouchard. Ensemble, elles y ont brossé les portraits intimes de leurs femmes de coeur, des personnalités inspirantes qui les renvoient à des moments de leur propre histoire. Ainsi, en écrivant sur les autres, ce sont elles qu’elles dessinent. Sur le plateau de KTO, Liane Foly nous ouvre ainsi son coeur.

Requiem de Mozart par Karajan

Requiem de Mozart par Karajan (1986)

Samedi 18 juillet 2020 à 21h45
Concert - 1h45 (antenne uniquement)

Ayant déjà interprété le Requiem avec l’Orchestre philharmonique de Berlin, Karajan dirige, en 1986, l’Orchestre philharmonique de Vienne dans une interprétation du Requiem de Mozart qui rivalise avec celles de Verdi pour le flair lyrique et mélodramatique. Le quatuor de chanteurs - la soprane Anna Tomowa-Sintow, la contralte Helga Müller Molinari, le ténor Vinson Cole et la basse Paata Burchuladze - est particulièrement expressif dans sa prestation, comme si solos et quatuors étaient directement empruntés aux opéras du maître de Vienne. Il est évident que Karajan a voulu faire grande impression avec cette représentation, car en plus de la présentation scénique du Tuba Mirum, de Recordare et de Benedictus sans oublier la sévère interprétation des choeurs, l’ensemble de l’oeuvre a une portée romantique qui submerge l’oeuvre sacrée classique. Le final de Süssmayr, joué dans sa version d’origine offre une apothéose que certains pour trouver trop saturée de sentimentalisme.

Vos messes dominicales sur KTO !

Ferdinand Poswick, Maredsous et la Bible

Dimanche 19 juillet 2020 à 20h40
La Foi prise au Mot - 52 min

Il s’appelle Ferdinand Poswick, et c’est un monsieur bien extraordinaire. Il est né voici quatre-vingts ans, cela fait plus de soixante ans qu’il est moine bénédictin, mais il est aussi un des pionniers de l’informatique dans le monde. À Maredsous, son abbaye en Belgique, il a fondé un des premiers centres d’étude de la Bible par informatique. Et aujourd’hui il a fondé un musée de l’informatique, regarde avec passion, mais aussi avec critique l’invasion du numérique dans notre vie. Alors, retrouvons frère Ferdinand pour évoquer la Bible, l’informatique et l’irruption du numérique.

Le Père Daniel Brottier et les Apprentis d’Auteuil

Benoit XVI, les clefs du royaume

Dimanche 19 juillet 2020 à 21h45
Documentaire - 52 min (antenne uniquement)

Tu es Petrus (Tu es Pierre) : garantir la continuité de l’Église a été au centre des préoccupations de Jean-Paul II dont le devoir était de passer « Les Clefs du Royaume » (Matt 16:19) à son successeur. Le documentaire retrace les tragiques derniers jours du Pape, jusqu’à l’heureuse élection de Benoît XVI sur le trône de Pierre.