Contenu sponsorisé Bannière don générique Bannière don générique

Attentats au Sri Lanka

SRI LANKA: ATTENTATS CONTRE LES CHRETIENS

Alors que les chrétiens célébraient Pâques en ce dimanche 21 avril 2019, une série d’explosions a ciblé trois églises : les églises catholiques Saint-Anthony à Colombo, Saint-Sébastien de Negombo au nord de la capitale et l’église évangélique Zion, à Batticaloa dans l’est de l’ile. Plusieurs grands hôtels ont également été visés. Selon diverses sources, ces attentats ont provoqué la mort de plus de 200 personnes et blessé des centaines d'autres.

Lors des attentats, les catholiques célébraient la messe de Pâques. Les images des églises dévastées et ensanglantées attestent de la violence des déflagrations. Le cardinal Malcolm Ranjith, archevêque de Colombo, a invité à prier pour son pays tragiquement meurtri.

 

ATTENTATS AU SRI LANKA : LA  TRISTESSE DU PAPE

Après la bénédiction Urbi et Orbi, depuis la loggia de la Basilique Saint-Pierre, le pape François a exprimé sa tristesse après les attaques au Sri Lanka : "Je désire exprimer ma proximité affectueuse à la communauté chrétienne, touchée pendant qu'elle était recueillie en prière, et à toutes les victimes d'une si cruelle violence."

 

 

 

Eglise du Monde : Sri Lanka

A l’occasion du voyage du pape François en 2015, KTO vous invitait à découvrir le Sri Lanka. Les catholiques y représentent 7% de la population, dans un pays à majorité bouddhiste. Ils oeuvrent pour la réconciliation et l’unité du pays après des années de conflits entre tamouls et cinghalais.

 

 

 

 

Voyage du pape au Sri Lanka du 12 au 15 janvier 2014

 

Cérémonie de Bienvenue

Il a été accueilli à l’aéroport international de Colombo, par le président de la République Maithripala Sirisena. Le premier échange de discours s’est déroulé sur le tarmac de l’aéroport. « Le Sri Lanka a connu les horreurs de la guerre civile » a d’emblée indiqué le pape, « le processus de guérison demande d’inclure la recherche de la vérité »

 

Prière mariale au Sanctuaire de Notre-Dame du Rosaire à Madhue

Dans ce sanctuaire cher aux catholiques Sri Lankais, le pape François a invoqué la Vierge Marie. « Comme elle n’a jamais abandonné son Fils sur la Croix, elle n’a jamais abandonné ses enfants Sri Lankais souffrants ».

 

Rencontre interreligieuse

Parmi les responsables religieux du Sri Lanka issus notamment du Bouddhisme, de l’Hindouisme et du Christianisme, le maulavi musulman, M. FM Fazil, secrétaire du All Ceylon Jamiyyathul Ulama, insiste sur la place du dialogue entre religions. C’était peu après l’attentat contre Charlie Hebdo à Paris, qui avait marqué le monde entier.  "Pour le bien de la paix, on ne doit pas permettre que les croyances religieuses soient utilisées abusivement pour la cause de la violence et de la guerre. Nous devons être clairs et sans équivoque lorsque nous mettons nos communautés au défi de vivre pleinement les commandements de la paix et de la coexistence" avait déclaré le pape François. 

 

 

 

Messe et canonisation de Joseph Vaz 

A Colombo, la célébration présidée par le pape François s’est déroulée face à l’océan, à Colombo. Joseph Vaz, prêtre missionnaire indien, est ainsi devenu le premier saint sri lankais. L’authentique adoration de Dieu conduit « non pas à la discrminiation, à la haine et à la violence, mais au respect de la sacralité de la vie, au respect de la dignité et de la liberté des autres, et à l’engagement affectueux pour le bien-être de tous ».