Contenu sponsorisé Bannière don générique Bannière don générique

Le Pape François à Assise

Le Pape François à Assise

 

 

 

Vendredi 4 octobre 2013

Rencontre interreligieuse à Assise
   

 

C'est à l'occasion de la fête de saint François d'Assise (1182-1226), dont il a pris le nom, que le Saint-Père effectue ce déplacement dans la ville ombrienne. De la Basilique Supérieure à celle de Sainte-Claire, de l'évêché à la Portioncule, il visitera une dizaine de lieux différents. Il rencontrera des malades et des personnes en difficulté, des jeunes, ainsi que le clergé et les religieux de la région. Toute cette journée est à vivre en direct sur KTO, avec les flashs de nos envoyés spéciaux, et une Édition Spéciale samedi soir.

 

Toutes les vidéos liées à cet événement sont accessibles ci-dessous.

 

 

 

 

Jeudi à 20h35 : Flash Assise attend le Pape  
     
8h00 : Rencontre avec les enfants malades accueillis par l'Institut Serafico d'Assise.   
     
9h35 : Flash Les Clarisses d'Assise et le Pape François.  
     
9h30 : Rencontre avec les pauvres
et avec les personnes assistées par la Caritas, à l'évêché. 
 
     
10h15 : Visite de la Basilique supérieure Saint-François et de la crypte.   
     
11h00 : Messe sur la place Saint-François d'Assise.   
     
14h45 : Rencontre avec le clergé, les consacrés, les membres de conseils pastoraux du diocèse, cathédrale Saint-Rufin.   
     
16h15 : Vénération du corps de sainte Claire à la crypte et rencontre avec les moniales, Basilique Sainte-Claire.   
     
17h30 : Visite et prière silencieuse à la Portioncule de la Basilique Sainte-Marie-des-Anges, puis rencontre avec les jeunes d'Ombrie  
     
20h35 : Flash Bilan de la visite du pape à Assise.  
     
22h15 : Homélie du Pape.  
     

 

 

 

La Foi prise au Mot : Les rencontres d’Assise
 

Que veut le Pape François ?

 

Édition spéciale

     
Le Pape François, par sa personnalité, les signes qu'il donne et son mode d'expression suscite l'enthousiasme, très au-delà des catholiques. Parmi ces derniers, certains retrouvent en lui le « printemps de l'Église » de Vatican II. D'autres, la mise en œuvre de la Nouvelle Évangélisation. Toutes sortes de questions, profondes, simples ou simplistes, alimentent les éditoriaux et la blogosphère, les discussions de famille et de comptoir, les parvis et les sacristies...
 

Quelle ligne dessine-t-il derrière les phrases-choc et les gestes symboliques ? « Une Église pauvre pour les pauvres », est-ce une Église de gauche ? Une Église de l'hémisphère Sud ? Une « Église pour tous » ? A quoi ressemble une Église « qui sort d'elle-même » ? La « miséricorde avant la doctrine », est-ce une libération, un retour aux sources, ou une technique évangélique ? François veut-il une réforme de la Curie ou une révolution dans l'Église ? Est-il évêque de Rome ou curé du monde ? Est-il l'héritier ou le contraire de ses prédécesseurs ? Est-il un missionnaire ou un communicant ? A quel « exercice spirituel » nous invite ce Pape jésuite ?

 

Samedi soir, KTO reçoit le cardinal André Vingt-Trois : à partir des propos du Pape à Assise et de témoignages sur les attentes qu'il suscite, nous essaierons de mieux comprendre ce que dit le pape François au monde, et ce qu'il veut pour l'Église d'aujourd'hui.

 

Édition spéciale à voir sur KTO samedi 5 octobre à partir de 20h40, et à revoir ensuite sur cette page.