Le grand pardon de Saint-Yves à Tréguier

© 2017 Paroisse Saint Tugdual de Tréguier - Xavier de Roquefeuil

Ce dimanche 17 mai est jour de fête pour la cathédrale de Tréguier et toute la Bretagne. Le traditionnel pardon de Saint-Yves est célébré au plus près du 19 mai, fête de saint Yves, patron des Bretons et des avocats. Mais les conditions marqueront l’histoire de ce grand pardon. Les mesures de restrictions sanitaires ne permettent pas cette année le rassemblement des milliers de pèlerins derrière leurs bannières. Les célébrations se déroulent sans fidèle, selon les lois en vigueur.

Mgr Alexandre Joly, évêque auxiliaire de Rennes, vient présider à 10h30 la messe en la cathédrale de Tréguier, en présence de l’évêque de Saint-Brieuc et Tréguier, Mgr Denis Moutel. Le curé, le père Guillaume Caous, a souhaité maintenir ces fêtes de Saint-Yves. « C’est un temps difficile pour de nombreuses personnes dans notre pays et dans le monde, mais ce pardon 2020 est pour beaucoup aussi un signe d’espérance et de joie, où la prière les uns des autres peut faire beaucoup » écrit le curé de la paroisse. La communion de prière est rendue possible grâce à la retransmission des célébrations en direct sur la chaîne Youtube de la paroisse spécialement créée pour l’occasion.

Au terme de la célébration, les célébrants viennent se recueillir devant les reliques, le chef de saint Yves, alors que les bannières présentes s’inclinent.

La journée sera conclue par les Vêpres, à 15h30.

Ces derniers jours, les fidèles ont pu déposer leurs fleurs, spécialement des arums, pour orner le tombeau et les autels. Et les habitants ont été invités à décorer comme chaque année leurs maisons en l’honneur de saint Yves. Dans la cathédrale de Tréguier, le chef de saint-Yves est exposé à la vénération des fidèles jusqu’au 24 juin. Tout comme en l’église de Minihy, l’accueil y est assuré par la paroisse de 10h à 18h, pour tous ceux qui résident à moins de 100km et souhaitent venir y prier.

 

 

A retrouver également sur le site de la paroisse Saint-Tugdual de Tréguier : https://cpsainttugdual.catholique.fr/

 

Saint-Yves (+1303), fêté le 19 mai

Yves était le fils d’un pauvre chevalier breton. Orphelin très jeune, il est élevé par sa mère. Puis il s’en vient à l’université de Paris. Très doué, il y étudie les arts, c’est-à-dire les lettres, la théologie pour être prêtre, et le droit. Ayant parachevé ses études dans la prestigieuse faculté de droit d’Orléans, il revient au pays.

On le nomme à la fois curé de Trédrez, petite paroisse près de Saint-Michel-en-Grève et official (juge ecclésiastique) à Tréguier. Sous l’influence de moines franciscains avec qui il a de longues discussions sur la perfection et la pauvreté, il se décide à partager ses ressources avec les pauvres.

Juge, il assume ses fonctions dans un esprit de conciliation et de justice et, gratuitement, se fait le conseiller ou le défenseur des plaideurs démunis, gardant, sous les attaques parfois acerbes de ses collègues d’en face, une joyeuse égalité d’humeur.

Fidèle à l’exemple des saints, saint Martin entre autres, à une vie de prière centrée sur l’Eucharistie et l’étude de l’Écriture Sainte, il s’adonne aussi à la prédication, souvent dans plusieurs paroisses le même jour, et à l’assistance spirituelle. Sa maison, le manoir de Minihy, devient un abri pour les pauvres. On l’appelle « le prêtre saint ». Après sa mort, il connaîtra un culte populaire très fervent, en Bretagne et bien au-delà.

(Source : Eglise catholique en France)

A VOIR AUSSI : 

01:30
Actualités
Le fonds Saint Yves de Tréguier : Une aide juridique pour les plus démunis

A Tréguier, des journées d’écoutes et d’orientation juridique sont régulièrement organisées. A l’origine de cette initiative,...

26:38
La Vie des Diocèses
Mgr Denis Moutel - diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier

Nous recevons cette semaine Mgr Denis Moutel, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier qui évoque la vie de l’Eglise dans...

04:48
Reportage
Tro Breiz 2018 : sur les pas des chrétiens costarmoricains

Cet été, des pèlerins ont décidé de rejoindre les deux cathédrales des Côtes-d’Armor, celle de Tréguier pour aller vers...

04:37
Le Pourquoi du Comment
Pourquoi parle-t-on de "Pardons Bretons" ?

Chaque année, ce sont près de 1200 pèlerinages qui sillonnent la Bretagne sous la bannière d’un saint. C’est ce qu’on...

05:56
Reportage
Le patrimoine religieux breton, témoin de la foi séculaire

Cet été, les églises et chapelles bretonnes seront ouvertes ! Chaque passant, touriste ou vacancier, pourra visiter...