Contenu sponsorisé Bannière don générique Bannière don générique

Comment se confesser ?

Comment se confesser ?

Faire son examen de conscience

Avant la confession, il convient de préparer un examen de conscience, c’est à dire de se mettre en vérité face à Dieu et de lui demander de nous montrer ce qui fait obstacle à Son amour en nous. Plus précisément, l’examen de conscience contient la réponse à ces questions :

- Ai-je respecté les commandements de Dieu ?

- Ai-je respecté les commandements de l’Eglise ?

- Ai-je commis des péchés capitaux ?

- Ai-je rempli mes devoirs d’état ? Envers moi-même, mon prochain, ma famille, dans ma vie professionnelle, dans ma vie civique.

Voici une base de réflexion, qui peut être orientée par le prêtre si vous avez des difficultés.

Devant le prêtre

1. Je me mets à genoux devant le prêtre, je fais le signe de croix.

2. Je dis : « Bénissez-moi, mon père, parce que j’ai péché ».

3. Le prêtre me bénit.

4. Je dis : « Il y a (tant de temps) que je ne me suis pas confessé. Et, depuis cette dernière confession, voici les péchés que j’ai commis.

5. Ensuite, le prêtre peut éventuellement poser l’une ou l’autre question qui lui semblerait utile, pour cerner par exemple un péché dont il n’a pas compris la teneur.

6. Je récite mon acte de contrition : "Mon Dieu, j'ai un très grand regret de vous avoir offensé parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable, et que le péché vous déplaît. Je prends la ferme résolution, avec le secours de votre sainte grâce de ne plus vous offenser et de faire pénitence."

7. Puis, le prêtre prononce la formule d’absolution.

8. Ensuite le prêtre propose une pénitence, qui sera le plus souvent une prière ou une méditation d’un passage de l’Évangile

9. Enfin, Le prêtre m’invite à repartir dans la paix.

Après la confession

Je peux me recueillir quelques instants pour remercier Dieu pour le sacrement reçu.

Accomplir dès que possible la pénitence demandée par le prêtre.

Tenir compte des conseils donnés durant la confession pour éviter de retomber dans les mêmes fautes ;)

Sur la pénitence

Pour que l’absolution des péchés soit complète, le prêtre peut demander de réparer : Rétablir la réputation d’un tiers, rendre des choses volées etc.
Mais le péché a blessé le pénitent lui-même, aussi il doit faire quelque chose en plus pour réparer ses péchés et recouvrer une pleine « santé » spirituelle. En règle général une prière, mais selon la nature des péchés ce peut être autre chose.