Ce week-end du 4 janvier, les programmes à ne pas manquer sur KTO

 Vendredi 3 janvier, à 20h40, KTO vous propose de (re)partir à l'assaut des cimes alpines en regardant ce beau documentaire, "Là-haut", sur l'hospice du Grand-Saint-Bernard, en Suisse. Havre de paix et de repos sur la route du col qui mène à l'Italie, 'hospice du Grand-Saint-Bernard est tenu par des chanoines, qui accueillent les voyages qui viennent se reposer le corps… et l'âme.

A 21h45, Cyril Lepeigneux reçoit Élisabeth Smadja sur le plateau d'Un Cœur qui écoute. Elle se présente comme une juive orthodoxe en recherche, qui a trouvé le Christ en 1999 et qui a reçu le baptême. Mère de 7 enfants, elle a vécu un divorce difficile et une séparation momentanée, mais très douloureuse, de tous ses enfants. Pour KTO, elle raconte sans fards ses épreuves et son chemin de conversion, montrant qu’il n’y a pas rupture entre judaïsme et christianisme, entre la Torah et les Evangiles, mais continuité et accomplissement en la parole des saintes écritures.

 Samedi 4 janvier, à 20H40, c'est une actrice-écrivain qui s'installe dans le fauteuil rouge de l'émission Lumière Intérieure. Prix d’interprétation à Cannes en 1991 pour La Double vie de Véronique, l’actrice franco-suisse signe un premier roman, Big Bang. Une œuvre autobiographique où l’actrice fétiche de Kieślowski dit adieu à son père, le physicien quantique Maurice Jacob, alors qu’elle-même s’apprêtait à devenir mère. Vie et mort, maternité et paternité… Autant de thèmes abordés par Irène Jacob sous les questions de la journaliste Ariane Warlin.

 Dimanche 5 janvier, nous célébrons l’Epiphanie ! Ne manquez pas la messe en direct de St-Germain l'Auxerrois à 18h30. Vous pouvez aussi dès à présent plonger dans la Parole, avec les explications de la bibliste Marie-Noëlle Thabut sur les lectures de cette solennité.

Et puis, à 20H40, dans La Foi prise au Mot, Régis Burnet et ses invités (Florent Quellier, professeur d’histoire moderne à l’Université d’Angers, et Martine Henao De Legge, auteur de Se nourrir corps et âme - La bible et la table) se mettent à table pour parler des liens qui existent entre la cuisine et l'Eglise ! Qu’est-ce que le christianisme peut en dire ? Beaucoup de choses à la vérité : non seulement le plus saint de ses sacrements, l’Eucharistie, a été instituée au cours d’un repas, mais, tout au long des siècles, l’Église s’est préoccupée de la question des repas, au point de laisser une trace indélébile sur nos pratiques actuelles.

Bon week-end sur KTO !