Contenu sponsorisé bannière careme 2024 bannière careme 2024

Veillée de prière œcuménique « Together » en direct de la place Saint-Pierre

Publié le 30/09/2023

Le pape François a invité les responsables d'Églises à se joindre à lui dans la prière lors d'une grande veillée œcuménique le 30 septembre. C'était l'occasion de confier à l'Esprit Saint les travaux de l'Assemblée synodale qui s'ouvre mercredi 4 octobre. Cette veillée de prière œcuménique, particulièrement portée par les frères de Taizé, était inédite avant un synode.

 

Revoir la veillée œcuménique Together

 

Revivez la veillée de prière œcuménique Together qui s'est tenue sur la place Saint-Pierre samedi 30 septembre à 16h30. Un temps ouvert à tous, plus particulièrement destiné aux jeunes chrétiens du monde entier et porté par de nombreuses communautés, notamment Taizé. Au programme : écoute de la Parole de Dieu, louange et intercession. Un temps de prière auquel a participé le pape François. De nombreux responsables d'Églises chrétiennes étaient également présents, notamment le patriarche œcuménique Bartholomée et le Primat de la Communion anglicane Justin Welby.

 


 

Together : une veillée oecuménique avant le Synode 

 

Pour la première fois de l'histoire de l'Église, un rassemblement œcuménique précède un synode. Quelle est l'intention de ce rassemblement à Rome ? Pourquoi inviter des jeunes d'autres confessions à prier pour un synode de l'Eglise catholique ? Quel est le lien entre la question de l'unité des chrétiens et la démarche synodale ? Trois questions au frère Hyacinthe Destivelle o.p. (dominicain), official du Dicastère pour la promotion de l'unité des chrétiens.


 

Entretien exceptionnel avec Frère Aloïs, prieur de Taizé

À l'occasion de « Together », le rassemblement du Peuple de Dieu à Rome, qui aura lieu du 29 septembre au 1er octobre, le frère Aloïs, prieur de la communauté de Taizé, a accordé un entretien à KTO. Le point d'orgue de cet évènement, la veillée de prière oecuménique en présence du Pape François, du Patriarche Bartholomée et de nombreux responsables d'Églises chrétiennes, a lieu ce samedi 30 septembre. Pour le frère Aloïs, comme pour le pape François, la synodalité est indissociable de l'œcuménisme. Après 18 années comme prieur de Taizé, frere Aloïs revient aussi sur les raisons de son retrait, et le choix de son successeur, le frère Matthew. Un entretien réalisé par Philippine de Saint Pierre.