Contenu sponsorisé Bannière Enquête Nov 2020 Bannière Enquête Nov 2020

Liban : après l'épreuve, la reconstruction

Publié le 09/08/2020

Mardi 4 août, en fin d'après-midi, deux explosions, dont une très violente, ont ravagé la ville de Beyrouth, la capitale du Liban, particulièrement dans le secteur du port. À l'origine de l'explosion, selon le premier ministre libanais, l'incendie d'un stock de 2750 tonnes de nitrate d'ammonium. Ce mercredi 5 août, le bilan s'élevait à plus de 100 morts et 4000 blessés. Ce drame vient s'ajouter à la grave crise que traverse le pays, à la fois sanitaire et économique (voir ci-contre).

Le Liban pourra-t-il se relever ?

Après l’explosion le Liban pourra-t-il se relever ? Cette catastrophe vient en effet s’ajouter à une grave crise sanitaire et économique que traverse le pays depuis plusieurs mois. Face à ce défi de la reconstruction, les libanais se mobilisent ensemble, au-delà des différentes confessions, analyse le père Fadi Daou, président de la Fondation Adyan. Les chrétiens ont un témoignage à donner en ce temps d'épreuve, estime-t-il. Et en ce 6 août, jour de la fête de la Transfiguration du Seigneur, il appelle le monde à prier "pour que cette douleur transfigure le Liban."

 

Les écoles chrétiennes en danger

Vincent Gelot, chargé de projets au Liban pour l'Œuvre d'Orient, alerte sur l'état des écoles chrétiennes à Beyrouth : la majorité des bâtiments a été sérieusement endommagée, et la rentrée des classes se trouve compromise. Les écoles chrétiennes, portées à bout de bras par l'Église et les congrégations religieuses, sont menacées…

 

Les Filles de la Charité ne baissent pas les bras

Leurs cinq écoles, situées dans le secteur du port, ont été soufflées par l'explosion. Mais les Filles de la Charité de la Province du Proche-Orient ne baissent pas les bras : elles organisent l'accueil des populations démunies dans d'autres régions du Liban. Soeur Laurice nous confie son attachement à l'Espérance, et remercie les organisations internationales pour leur aide. Mais l'avenir reste sombre pour les libanais... 

 

Appel à l'aide, appel à la prière

Dans un communiqué, le Cardinal Béchara Boutros Raï, Patriarche d’Antioche et de tout l’Orient, a appelé les États du monde entier à "se mobiliser pour apporter l'aide immédiate afin de sauver la ville de Beyrouth, sans aucune considération politique, parce que ce sui est arrivé est au-delà de la politique et des conflits." Il demande la création d'une "Caisse" sous contrôle de l'ONU pour gérer les aides.

 

Déléguée générale de l'Ordre de Malte au Liban, Oumayma Farah était à Beyrouth lorsque les explosions ont eu lieu. Elle raconte comment la population vit ces heures douloureuses, et détaille les premières opérations de secours, et la mobilisation pour subvenir aux besoins essentiels : soigner les blessés, nourrir la population. Elle appelle également à prier pour le Liban : "Ne laissez pas tomber notre beau pays !"

 

#PrayForBeirut : l'appel du pape François

Au cours de l'Audience Générale de ce mercredi 5 août, le pape François a appelé à prier pour les victimes de l'explosion, pour leur famille, et pour le Liban, afin que le pays puisse "affronter ces moments aussi tragiques et douloureux, et avec l'aide de la communauté internationale, surmonter la grave crise qu'il traverse."

Pour aider les organisations caritatives actives au Liban :

L’Oeuvre d’Orient
https://secure.oeuvre-orient.fr/urgence-beyrouth

Caritas Liban
https://www.caritas.org/donation/appel-durgence-pour-le-liban/?lang=fr

Ordre de Malte Liban
https://malte-liban.org/faireundon/

 

Aide à l’Eglise en Détresse
https://don.aed-france.org/liban-sinistre

ET AUSSI : 

 

Ce drame vient s'ajouter à la crise économique et sanitaire que rencontre le Liban depuis plusieurs mois. Pour mieux comprendre l'enjeu et la situation du pays, retrouvez ci-dessous nos vidéos sur le sujet. 

Eglises du Monde
Liban : l’épidémie frappe un pays déjà à genoux

Le Liban pourra t’il se relever ? Confronté à une grave crise économique et politique ayant déclenché en octobre dernier...

Actualités
Liban : "Les gens ont plus peur de la faim que du virus"

L’OEuvre d’Orient propose que la journée des chrétiens d’Orient de cette année soit consacrée à la prière réciproque...

03:08
Actualités
#Covid19 Liban, Syrie, Irak : c’est la famine qui guette !

Au Liban, en Syrie et en Irak, les Chrétiens d’Orient vivent avec tous leurs concitoyens une situation dramatique. La...