L'Eglise sur le banc des accusés

Publié le 31/10/2019

Inquisition, antisémitisme, persécutions en tous genres, richesses, pouvoir et sexe… la liste des griefs faits à l’histoire de l’Eglise catholique est très longue. Au cours de cette nouvelle émission d'Au risque de l'Histoire, Christophe Dickès reçoit Jean Sévillia qui vient de publier "L'Eglise en procès" (Ed.Tallandier-Le Figaro).

Ce livre, divisé en dix-huit thématiques, regroupe les signatures de quinze historiens et spécialistes qui se penchent sur les accusations dont l’Eglise est systématiquement la victime dans le cadre de procès à charge. A travers l'exemple des croisades et de la colonisation, Jean Sévillia, accompagné du médiéviste Martin Aurell, décortique les ressorts de la simplification historique que sont l'anachronisme, le manichéisme et les mensonges par omission. 

 

Pour aller plus loin 

Retrouvez toutes les vidéos et podcasts de l'émission Au risque de l'Histoire en cliquant ici.

50:49
Au risque de l’histoire - Dieu dans l’art médiéval
22/10/2020

« Que ce soit lors de l’incendie de Notre-Dame de Paris ou avec les succès de la littérature historique voire la fréquentation...

53:05
Vatican II est-il la suite de Vatican I ?
08/10/2020

On connaît tous le concile Vatican II qui, entre 1962 et 1965, a modifié les rapports de l’Eglise et du monde. On connaît...

La Papauté et la République de 1871 à nos jours
24/09/2020

Pour qualifier l’histoire des relations entre l’Église et l’État, le regretté cardinal Tauran utilisait deux images...