Deuxième Journée internationale de la Fraternité humaine

Publié le 03/02/2022

La deuxième Journée internationale de la Fraternité humaine a lieu ce vendredi 4 février. Dans un message vidéo, le pape François a rappelé l’importance de la fraternité et de la solidarité entre les croyants de différentes traditions religieuses.

Pour la deuxième Journée internationale de la Fraternité humaine, le pape François a adressé un message vidéo à tous et au Grand Imam Ahmed Al-Tayyeb, avec qui il avait signé le Document sur la Fraternité Humaine, le 4 février 2019.

Dans cette vidéo, le Saint-Père explique que « la fraternité est l’une des valeurs fondamentales et universelles qui devrait être à la base des relations entre les peuples ». Il rappelle l‘importance de la solidarité : « ou bien nous sommes frères, ou bien tout s’écroule, nous le voyons dans les petites guerres, dans cette troisième guerre mondiale par morceaux, comment on détruit les peuples, comment les enfants n’ont pas à manger, comment l’éducation baisse... C’est une destruction ».

 

Un rôle pour les croyants

Le pape François voit un rôle en chaque croyant, quelle que soit la tradition religieuse : « aider nos frères et sœurs à élever le regard et la prière vers le Ciel ». Il reconnaît que la fraternité est un « parcours difficile, mais elle est l’ancre de salut pour l’humanité ».

Si la première célébration a eu lieu de façon virtuelle en 2021, cette journée est principalement célébrée à Dubaï, dans le cadre de l'Exposition universelle.  Ce 4 février, le pavillon du Vatican accueillera une conférence sur la fraternité humaine, suivie dans l'après-midi d'une marche de la fraternité où participeront des représentants de chacun des pays présents à cette exposition Dubaï 2020.

Le président des États-Unis Joe Biden a envoyé une lettre à cette occasion, dans laquelle il écrit : « En ce jour, nous affirmons - en paroles et en actes - l'humanité inhérente qui nous unit tous. Ensemble, nous avons une réelle opportunité de construire un monde meilleur qui défend les droits de l'homme universels, élève chaque être humain et fait progresser la paix et la sécurité pour tous ».

Le Grand Imam Al-Tayeb a également reconnu les difficultés du chemin vers la fraternité : « bien que nous soyons certains que nos objectifs sont loin d'être accessibles dans un monde en proie à des conflits sans fin, étant donné que de tels objectifs sont inacceptables pour les belligérants, écrit-il. Pourtant, emprunter le chemin de la paix est prédestiné à tous les croyants en Dieu et en Ses messages, quelle que soit la gravité des défis et des obstacles. »

Le message du Conseil Pontifical pour le Dialogue interreligieux

Rappelant le premier message du pape François et du Grand Imam Al-Tayyeb, « travailler ensemble pour surmonter les défis auxquels l'humanité est confrontée », un communiqué du Haut Conseil pour la Fraternité Humaine appelle chacun à se joindre à cette célébration et nous invite à « être ensemble de vrais messagers d'unité, de solidarité et de fraternité ».

Un kit en français est mis à disposition de ceux qui le souhaitent afin d'aider à la célébration. Une vidéo qui met en lumière les racines communes de fraternité des trois principales religions monothéistes a été publiée pour l'occasion.

 

« Répandre la culture de la tolérance »

Dans la déclaration sur la Fraternité humaine de 2019, le pape et le grand imam avaient appelé les citoyens et les dirigeants internationaux à « s’engager sérieusement pour répandre la culture de la tolérance, de la coexistence et de la paix ; intervenir, dès que possible, pour arrêter l’effusion de sang innocent, et mettre fin aux guerres, aux conflits, à la dégradation environnementale et au déclin culturel et moral que le monde vit actuellement ».

Les leaders religieux avaient exprimé leur souhait que cette déclaration « soit une invitation à la réconciliation et à la fraternité entre tous les croyants, ainsi qu’entre les croyants et les non croyants », et « un appel à toute conscience vivante qui rejette la violence aberrante et l’extrémisme aveugle ; appel à qui aime les valeurs de tolérance et de fraternité, promues et encouragées par les religions ».

 

La Prière des enfants d'Abraham

En mars 2021, le pape François s'est rendu en Irak. Lors d'une rencontre interreligieuse depuis la plaine d’Ur, terre d’Abraham, des responsables religieux ont récité ensemble « une prière des enfants d'Abraham ». Dans la continuité de l'encyclique Fratelli Tutti, cette prière exhortait à devenir « des instruments de réconciliation, des bâtisseurs d’une société plus juste et plus fraternelle ».

 

 

Vidéos relatives
Direct de Rome
Première journée internationale de la fraternité humaine
04/02/2021

Le pape participe à une rencontre virtuelle avec le Grand Imam d’Al-Azhar, le Secrétaire Général des Nations Uni...

01:42
Le Pape François en Irak
Le Pape héraut de la fraternité humaine, malgré les critiques
08/03/2021

Lors de la traditionnelle conférence de presse, au retour d’Irak, le Pape a abordé les critiques qui lui sont ré...

03:19
L'oeil de...
La fraternité, une valeur sûre pour bâtir un monde plus humain
15/10/2020

Construire peut être un acte de l’entre soi pour soi, ou bien l’attention à l’autre soi et c’est alors un engage...