Contenu sponsorisé Bannière don générique 2022

Synode allemand : la mise en garde du Saint-Siège

Publié le 21/07/2022

Initié en 2019, le chemin synodal de l'Église en Allemagne a été marqué par plusieurs évènements, écrits et déclarations qui ont pu choquer et ont été dénoncés par de nombreux catholiques d'Allemagne et d'ailleurs. Le Vatican a publié une déclaration pour clarifier sa position sur l'orientation prise par le synode.

Quelques semaines après la fracassante déclaration du pape François « Il y a une très bonne Église protestante en Allemagne. Nous n’avons pas besoin d’une deuxième. » à la revue jésuite "La Civilta Cattolica", le synode allemand fait l'objet d'une communication officielle du Vatican. Un message en forme de mise en garde contre la tentation de créer une nouvelle structure officielle ou doctrinale sans accord avec l'Église, qui consisterait en une « menace pour l'unité de l'Église ».

À l'issue de ce message, le Vatican invite les Églises particulières en Allemagne à intégrer leurs réflexions et leurs propositions au Synode 2023, contribuant ainsi « à l'enrichissement mutuel et au témoignage de l'unité » du corps de l'Église.

 

 

Le Synode allemand depuis 2019

L’Allemagne à mi-parcours de son chemin synodal Eglises du Monde

Eclairage cette semaine sur l’Allemagne où l’Eglise s’est engagée il y a un an sur un chemin synodal, un grand travail de réflexion prévu sur 2 ans, après le scandale des abus sexuels dans l’Eglise. 4 dossiers sont à l’étude: le pouvoir dans l’Eglise, la morale sexuelle, le mode de vie sacerdotal et le rôle des femmes dans l’Église. Mais c’est avant tout la reconstruction de la crédibilité de l’Eglise qui est en jeu dans ce chemin synodal. A mi-parcours, où en est la démarche allemande? Décryptage dans Eglises du Monde.

25/02/2021

L’Allemagne en route sur un chemin synodal Eglises du Monde

Eclairage cette semaine sur l’Allemagne où l’Eglise a été secouée par des affaires de pédophilie durant des décennies. Les évêques allemands se sont engagés en mars dernier sur un chemin synodal qui fait déjà débat alors qu’il ne commencera qu’en décembre. De quoi s’agit-il ? Nous en parlons ave notre invité, le père Markus Hirlinger, recteur de la Mission catholique allemande à Paris.

02/10/2019