Le patrimoine, un témoignage visible : Associons-nous à la Fondation Saint-Irénée !

Publié le 15/09/2022

La Fondation Saint-Irénée soutient depuis 2010 des initiatives du diocèse de Lyon dans les domaines de la solidarité, de l’éducation, de la culture et de la communication. KTO s'associe à la fondation et met en avant différents projets en faveur de la conservation et la valorisation du patrimoine.

À l’approche de la Journée du Patrimoine, KTO reçoit la Fondation Saint-Irénée sur le plateau d’Associons-Nous ! Sur le plateau seront réunis Étienne Piquet-Gauthier, directeur de la Fondation Saint-Irénée, Violaine Savereux, responsable de la commission diocésaine d'art sacré (CDAS) de Lyon et Pascal Maguesyan, chargé de Mission pour Mesopotamia. L'émission mettra en lumière l'investissement de la Fondation Saint-Irénée pour la valorisation du patrimoine dans le diocèse de Lyon.

La Fondation Saint-Irénée : un élan missionnaire

Créée en 2010, la Fondation Saint-Irénée œuvre depuis 12 ans à Lyon et sa région. Elle soutient financièrement une centaine d'initiatives relevant de la solidarité, de l’éducation, de la culture et de la communication. La Fondation valorise les territoires du Rhône et du Roannais et poursuit ses projets jusqu'en Irak, en accompagnant des associations dont les valeurs sont en adéquation avec l’Évangile. Depuis le 18 avril 2014, la Fondation est reconnue d’utilisé publique. Elle agit sous le contrôle de l’État. Elle est présidée par l’Archevêque de Lyon. Son Conseil d’administration rassemble des bénévoles, un représentant du Ministère de l’Intérieur, un représentant du Ministère de la Culture et le Recteur de l’Université Catholique de Lyon. Un comité de parrainage permet aussi de renforcer la crédibilité de la fondation auprès des donateurs et des autorités publiques.
La Fondation abrite depuis 2014 d’autres fondations comme la Fondation RCF, la Fondation Frédéric Ozanam, la Fondation Treille Espérance, la Fondation Enfance Missionnaire et la Fondation Providence Caille.

La Fondation Saint-Irénée, en quelques chiffres

  • Fondation en 2010
  • 4.2 M€ récoltés en 2021
  • 715 projets soutenus en 12 ans

Comment proposer un projet à la Fondation Saint-Irénée ?

Pour être soutenu, le projet d'une association doit être d'intérêt général et à but non-lucratif. Le projet doit rentrer dans le cadre d'une mission de solidarité, d'éducation, de culture ou de communication. Présidée par l'Archevêque de Lyon, l'association soutient des projets portant des valeurs chrétiennes.

Déposer une demande de soutien

Parmi les projets soutenus :

Préserver le patrimoine

04:14
Actualités
Préservation du patrimoine religieux
07/07/2022

Face à la dégradation du patrimoine religieux, la commission de la culture, de l’éducation et de la communicatio...

05:32
Focus
Restauration des vitraux de Notre-Dame
28/06/2022

La reconstruction de la cathédrale Notre-Dame se poursuit, après l’incendie d’avril 2019. Une nouvelle étape s’o...

03:52
Actualités
A la rencontre des artisans restaurateurs de Notre-Dame
05/04/2022

Aller à la rencontre des artisans d’art qui oeuvrent à la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame, c’est ce q...

03:07
Le Pape François en Irak
Restaurer le patrimoine pour préparer l’avenir
07/03/2021

"Un peuple qui n’a pas de mémoire, c’est un peuple mort" tels sont les mots de Mgr Michaeel Najeeb, archevêque c...

Les précédentes émissions Associons-Nous :

52:00
Le témoignage des jeunes chrétiens d’Orient
09/12/2022

KTO et L’OEuvre d’Orient donnent la parole aux jeunes chrétiens d’Orient. Leur vigueur, leur foi et leur espéran...

52:56
Être témoin du Christ aujourd’hui
21/10/2022

Construction d’églises, développement des moyens de communication, formation des prêtres... Le soutien à la miss...

52:00
Le patrimoine : un témoignage visible
16/09/2022

Découvrir les Madones de Lyon, saisir l’ampleur de la restauration de l’église Saint-Bruno-les-Chartreux ou de l...

52:22
L’accompagnement des personnes vulnérables
10/06/2022

Prendre soin des plus vulnérables parce qu’ils ne peuvent pas s’en sortir seuls, c’est la raison d’être de la Fo...