Contenu sponsorisé bannière careme 2024 bannière careme 2024

Bénédiction de couples de même sexe : la Conférence des évêques de France s’exprime

Publié le 10/01/2024

Lundi 18 décembre 2023, le Dicastère pour la Doctrine de la foi a publié une déclaration sur la signification pastorale des bénédictions. À travers ce document intitulé "Fiducia supplicans", l’Eglise permet la bénédiction des « couples en situation irrégulière » (dont les divorcés-remariés) et des couples de même sexe. Le conseil permanent de la Conférence des évêques de France (CEF) a publié un communiqué sur le sujet ce mercredi 10 janvier.

Dans son communiqué daté du 10 janvier, le Conseil permanent de la CEF rappelle d’abord que « la déclaration du Dicastère pour la Doctrine de la Foi, Fiducia Supplicans, datée du 18 décembre dernier, a eu un retentissement certain dans l’opinion publique, en particulier à cause des sujets sensibles qu’elle aborde : celui de l’accompagnement dans l’Église des personnes homosexuelles vivant en couple d’une part et celui des personnes divorcées engagées dans une vie de couple d’autre part ».

La CEF poursuit en indiquant recevoir « cette déclaration comme un encouragement aux pasteurs à bénir généreusement les personnes qui s’adressent à eux en demandant humblement l’aide de Dieu. Ils les accompagnent ainsi sur leur chemin de foi pour qu’elles découvrent l’appel de Dieu dans leur propre existence et y répondent concrètement. »

Et d’insister : « C’est en particulier à travers des prières de bénédiction, données sous une forme spontanée, "non ritualisée", hors de tout signe susceptible d’assimilation à la célébration du mariage, que les ministres de l’Église pourront manifester cet accueil large et inconditionnel. »

La déclaration Fiducia Supplicans précisait en effet que ces bénédictions devaient avoir lieu en dehors de toute liturgie et sans lien avec le rite du mariage en lui-même. Les bénédictions doivent donc rester un « simple geste » pour « accroitre la confiance en Dieu des personnes qui le demandent », sans devenir un « acte liturgique ou semi-liturgique semblable à un sacrement ». La bénédiction manifeste une volonté de l’Église de se faire proche de « toute situation où l’on recherche l’aide de Dieu ».

« Jésus n’est "pas venu appeler des justes mais des pécheurs" »

La CEF précise par ailleurs que « Fiducia Supplicans rappelle la doctrine de l’Église catholique qui (…) comprend le mariage comme "union exclusive, stable et indissoluble, entre un homme et une femme, naturellement ouverte à la génération d’enfants" ».

Le Conseil permanent de la CEF conclut en rappelant que « nous recevons également de Jésus-Christ l’appel à un accueil inconditionnel et miséricordieux, puisque Jésus n’est "pas venu appeler des justes mais des pécheurs" (Mc 2, 17), que nous sommes tous. Fiducia Supplicans rappelle que ceux qui ne vivent pas dans une situation leur permettant de s’engager dans le sacrement de mariage, ne sont exclus ni de l’Amour de Dieu, ni de son Église. Elle les encourage dans leur désir de s’approcher de Dieu pour bénéficier du réconfort de sa présence et pour implorer la grâce de conformer leur vie à l’Évangile. »

Le communiqué est signé par le Conseil permanent de la CEF, ainsi que 10 autres évêques et archevêques de France, dont le président de la CEF Mgr de Moulins-Beaufort, Mgr Jordy et Mgr Blanchet, vice-présidents, le cardinal Jean-Marc Aveline, archevêque de Marseille, et Mgr Ulrich, archevêque de Paris.

Quelques jours après la publication de Fiducia Supplicans, le Dicastère pour la Doctrine de la Foi avait précisé que les vives réactions à l’autorisation de la bénédiction pour les couples de même sexe avaient « le mérite de mettre en évidence la nécessité d’un plus long temps de réflexion pastorale. » Le Vatican a ainsi indiqué que la mise en pratique de Fiducia Supplicans peut nécessiter « plus ou moins de temps pour leur application selon les contextes locaux », évoquant notamment les pays où l’homosexualité est considérée comme un crime.

 

06:01
Trois questions à ...
Bénédiction de couples de même sexe : Que dit l’Eglise ?
20/12/2023

Lundi 18 décembre 2023, le Dicastère pour la Doctrine de la foi a publié une déclaration sur la signification pa...