La compétitivité des entreprises françaises KTO Qu’il s’agisse du baromètre Deloitte/Usine Nouvelle de 2016 ou du Randstad Inhouse Services de 2017, les entreprises françaises seraient moins compétitives d’une année sur l’autre. Ce serait dû non seulement au taux de croissance faible de l’économie nationale qu'à leur tendance à investir d’avantage dans l’outil de production plutôt que dans les personnes comme cela semble être le cas en Allemagne. Que nous disent ces mesures de compétitivité au-delà des chiffres qu’elles produisent ? La question de la compétitivité des entreprises françaises ne rejoint-elle pas la question plus fondamentale de la place de l’homme dans la course au profit ?

Pour y répondre, Priscilia de Selve reçoit ses invités du jeudi sur le plateau de l’émission Le Travail dans tous les sens : le vice-président de la CFTC (Confédération française des travailleurs chrétiens) Joseph Thouvenel et le chef d’entreprise Jean-Eude Tesson. A la lumière de la pensée sociale de l’Église, ils apporteront leurs éclairages tirés de leurs expériences de terrain. 

Nos entreprises sont-elles compétitives? Le Travail dans tous les sens, diffusé à 19h40 et à revoir ensuite ici