KTO, Colloque Délivrance, Renouveau CharismatiqueLa promesse de la liberté en Christ réveille une de nos aspirations les plus profondes. Dans l’histoire de l’Église, l’annonce de l’Évangile a toujours intégré cette dimension de libération, sous des formes différentes.

« C’est pour que nous soyons libres que le Christ nous a libéré » (GA 5, 1)

La prière de délivrance, remise en lumière par le Renouveau Charismatique, peut être considérée comme une des actualisations possibles du message du Salut pour notre temps.

Qu’entend-on alors par délivrance ? Qui est concerné par ce ministère ? Peut-on se passer de la délivrance dans l’Église aujourd'hui ?

Pour y répondre le Service International du renouveau Charismatique, basé à Rome, a publié en septembre 2017 un livre : « Le ministère de délivrance » qui ambitionne de poser les bases théologiques et pratiques de ce service d’Église «nécessaire à l’évangélisation de notre monde actuel, car il permet cette rencontre avec la miséricorde de Dieu qui nous libère » selon les termes du Cardinal  Mgr Schönborn

« Le ministère de délivrance permet cette rencontre avec la miséricorde de Dieu qui nous libère »

Comme si la présentation d’un nouveau livre sur la question n’était pas suffisante, la Communauté du Chemin Neuf a organisé en octobre dernier à Tigery un Colloque sur le thème "Délivrance, accueillir la liberté en Christ ». Rassemblant 450 personnes, il a reçu un certain nombre d’intervenants. KTO rediffuse ce soir à partir de 20h40 la conférence de Mgr Hervé Gosselin, évêque d’Angoulême sur les enjeux pastoraux de la délivrance aujourd’hui et celle plus théologique du père belge André Wenin sur le mal.