L'Esprit des Lettres KTOCe soir, Jean-Marie Guénois sur le plateau de L’Esprit des Lettres nous invite à explorer avec audace et sans fausse pudeur notre intériorité. Dans son premier roman La Partition intérieure (ed. Les Éditions Le Rocher), Réginald Gaillard montre le cheminement introspectif d’un prêtre parisien envoyé dans un village du Jura. Vivant sa nouvelle mission comme un bannissement, il va peu à peu redécouvrir sa propre vocation au contact de Charlotte « la folle » et d’un compositeur néerlandais raté. Un style poétique accompagne cet hommage discret à Bernanos.

Là où le cœur attend (ed. P.O.L) de Frédéric Boyer est un ouvrage sur l’espérance « cette question posée à l’abandon et à la détresse ». Que signifie « espérer » ? Trempant sa plume dans l’encre d’une épreuve particulièrement douloureuse, le romancier fait se croiser saint Paul et Dante, le prophète Daniel et le philosophe Kierkegaard, Nietzsche et Faust. Sa quête de sens ressemble à un long mouvement de retour vers l’intimité.

Professeur de littérature au Lycée Henri-IV, Emmanuel Godo s’est toujours intéressé aux expériences intérieures sinon spirituelles d’écrivains célèbres comme Hugo, Nerval, Claudel. Il présentera Ne fuis pas la tristesse (ed. Salvator). Une méditation sur ce sentiment à la foi commun et unique qui nous relie à notre royaume intérieur par le chemin des larmes. 

L'Esprit des Lettres, Magazine, diffusé à 20h40 à revoir ensuite ici