A l’approche de la fête des morts célébrés le 2 novembre, l’émission Sans Langue de Buis revient sur la cérémonie des funérailles en présence de Mgr Rivière, évêque d'Autun. Si le deuil était autrefois rythmé par les rites sociaux et religieux jusqu’au cœur des familles, la mort est aujourd’hui largement occultée. Le corps du défunt est tenu à distance. Les derniers instants se vivent à l’hôpital. A l’enterrement certains préfèrent la crémation.

Le catholicisme ne sert-il qu’à enterrer les morts, selon la célèbre formule ? Quelle place ont les funérailles dans notre monde actuel, et dans l'Eglise ? En quoi ce moment peut-il être une occasion de rencontre et d'annonce de l'évangile à des personnes qui se sont éloignées de la foi ? Comment l’Eglise répond-elle aux nombreuses sollicitations qui peuvent submerger les prêtres certaines semaines ? 

En réalité, les choix concernant les funérailles ont une signification et une portée bien particulière. L’émission de ce soir, qui donne une large place aux questions et aux réactions des auditeurs, en permet le décryptage. 

Les Funérailles, Sans Langue de Buis, diffusé à 20h40 et à revoir ensuite ici

Une question à poser ? Un témoignage à donner ?
Envoyez-nous un email à cette adresse : sanslanguedebuis@ktotv.com
Réagissez en direct sur les réseaux sociaux avec le hashtag #SLBUIS