Thomas a Kempis, L'Imitation de Jésus-Christ, KTO, CarêmeEn ce troisième dimanche de Carême l’émission La Foi prise au Mot continue dans sa série consacrée aux grands textes spirituels et à leurs auteurs. Après "Histoire d’une âme" de Sainte Thérèse de Lisieux et "Des degrés de l’humilité et de l’orgueil" de Saint Bernard de Clairvaux, cet épisode s’intéresse à une œuvre considérable : "l’Imitation de Jésus-Christ". Écrite en latin au tournant du 14e et 15e siècle elle est traduite pour la première fois en français en 1621. À partir de cette date elle rejoint les classiques de la littérature spirituelle jusqu’à inspirer les personnalités les plus inattendues. Une certaine unité de style et de pensée a permis de l’attribuer au bienheureux Thomas a Kempis un religieux allemand, copiste, célèbre pour ses enseignements fondés sur un amour débordant du Christ, loin de la dialectique prisée par les théologiens de son temps. Qu’est-ce qui fait le succès de cette œuvre encore aujourd’hui ? Réponse sur le plateau de La Foi prise au Mot avec Régis Burnet et ses invités.

La Foi prise au Mot, Thomas a Kempis - L'Imitation de Jésus-Christ (3/6), diffusé à 20h40 et à revoir ensuite ici.