Pape FrançoisTrès ému par le tremblement de terre qui a frappé le centre de l’Italie, le pape François a entièrement consacré son audience place Saint-Pierre aux victimes : « Je ne peux qu’exprimer ma douleur et apporter mon soutien à toutes les personnes frappées par les secousses ».

Dans la nuit de mardi à mercredi, la catastrophe a provoqué la mort d’au moins 38 personnes selon un  premier bilan, mais les services de secours sont mobilisés pour rechercher les victimes dans les décombres.

Le Saint-Père s’est dit très touché par la déclaration du maire d’Amatrice, l’une des communes pratiquement détruite : « Ecouter dire que le village n’existe plus et apprendre que parmi les victimes, il y a de nombreux enfants, m’attriste beaucoup. (…) J’adresse mes prières à tous ceux touchés par ce tremblement de terre, notamment aux habitants de la commune d’Accumoli, d’Amatrice mais aussi aux diocèses de Rieti, d’Ascoli Piceno, du Latium, de l’Ombrie et des Marches. Je voudrais leur assurer de la tendresse de l’Eglise et de son amour maternel. »

Le pape a aussi tenu à remercier et à encourager les services de secours et les bénévoles mobilisés. « Je vous invite à vous unir à ma prière. Que le Seigneur qui a toujours été touché par la douleur des hommes, puisse consoler les cœurs endeuillés et puisse leur  apporter la paix par l’intercession de la Bienheureuse Vierge Marie. Laissons-nous toucher par Jésus ! » : telle est l’invitation du pape François que vous pourrez retrouver sur notre site dans l'après-midi.

La Conférence des Evêques d’Italie (CEI) a annoncé faire don d’un million d’euros pour aider les victimes, et organise une collecte de dons dans toutes les églises italiennes le dimanche 18 septembre prochain.