A Kfifane, au nord du Liban, près de 150 enfants réfugiés syriens de 3 à 15 ans sont scolarisés chaque matin dans une école de l'association Offre Joie, qui est convaincue que l'avenir du pays syrien passe par des citoyens formés et éduqués. Cette ONG libanaise, apolitique et non confessionnelle fondée en 1985, réunit dans ce but des volontaires de toutes confessions et de tout le Liban, ainsi que des amis du Liban du monde entier, qui tous militent et agissent pour que le pays du Cèdre soit pluriel, libre et juste.

Dans ce Reportage, KTO se rend dans cette école, où les enfants syriens reprennent une scolarité que beaucoup avaient abandonnée depuis des mois. Tous ont fui leur pays en guerre et vivent dans des conditions de pauvreté, de violence et d'ostracisme importants. Les familles elles-mêmes refusent parfois que leurs enfants aillent à l'école pour des raisons financières ou culturelles.

Les élèves sont tous musulmans et leurs professeurs chrétiens. Leur but : sortir les jeunes de la spirale de la violence et leur permettre d'oublier les horreurs de la guerre et de l'exil. Car, à côté de l'enseignement, l'accent est aussi mis sur l'apprentissage de la vie en commun. La connaissance de l'autre implique des notions d´amour, de respect et de pardon pour que, désormais, ces enfants puissent rêver d'un avenir et peut-être même d'un retour dans leur pays comme acteurs de paix.

Reportage, réalisé en partenariat avec l'Œuvre d'Orient, à vois sur KTO ce jeudi 19 janvier 2017 à 21h35, et à revoir ensuite sur cette page.