Voici près d’un an que Mgr Jean-Marie Le Vert nous accompagne sur un chemin de redécouverte ou d’approfondissement des fondements de la foi catholique. En ces temps où il faut, plus que jamais, rendre compte et justifier de sa foi, l’aventure est indispensable !  

Plus que quelques épisodes (fin de septembre) et nous serons dans la vie éternelle ! Mais, en ce mois d’août, Mgr Jean-Marie Le Vert dévoile la nature de l’Eglise avec simplicité et pédagogie. Le 15 août, il raconte : « De même que nous avons besoin, pour notre vie naturelle, d’une famille, de même nous avons besoin d’une famille pour notre vie surnaturelle : c’est l’Eglise. En elle, Dieu « convoque » toute l’humanité à travers le monde, pour être un jour rassemblée autour de lui, dans son Royaume. L’Eglise naît principalement du don total de Jésus sur la Croix : elle a été formée du côté transpercé du Christ endormi sur la Croix, comme Eve fut formée du côté d’Adam endormi. »

Ce 22 août, il aide à comprendre pourquoi nous la confessons « « Une, Sainte, Catholique et Apostolique ». Qu’est-ce que cela veut dire ? L’unité est un des biens les plus précieux de l’Eglise, car c’est par là qu’elle témoigne de l’unité et de l’amour de Dieu, bref de sa sainteté. L'Eglise est sainte parce que son auteur est le Dieu très saint, parce que le Christ s'est livré pour elle pour la sanctifier et qu’il demeure en elle jusqu’à la fin des temps. Elle est universelle parce qu’en elle le Christ est présent, et qu’il est le Sauveur universel de tous les hommes, qu’elle est envoyée à tous les hommes, qu’elle est constituée de tous ceux qui, en fin de compte, seront sauvés, à travers l’espace et le temps. »

Nouvel épisode, donc, ce mardi soir à 22h20 et à revoir avec toute la série, ici.