Quelle différence ? / Paraboles d'un curé de campagne

Ce qui fait la différence c´est donc au moins deux choses : le chrétien est celui qui dit merci. Et celui qui se met à la disposition de Dieu. Parce qu´il sait que Dieu fait pour lui des merveilles et parce qu´il sait que Dieu peut faire par lui des merveilles. Dieu l´élève au-dessus de lui-même. Un mot d´humour de saint Vincent de Paul le fait comprendre. Saint Vincent est un géant du sauvetage, un « abbé Pierre » du 17° siècle. Interrogé sur le temps qu´il faudrait consacrer chaque jour à la prière, avait répondu : « Il est bon de prier une heure, sauf si on est très occupé et qu´on n´a pas le temps. Dans ce cas, deux heures sont nécessaires. » Il disait aussi que « ce n´est pas tout d´être mangé : encore faut-il être nourrissant. »

Diffusé le 26/11/2017 / Durée : 8 minutes Nous écrire
Les prochains "Paraboles d'un curé de campagne" sur KTO
  • 27/05/2018 21:35 : Trinité
  • 28/05/2018 14:10 : Trinité
  • 28/05/2018 20:00 : Trinité
Paraboles d'un curé de campagne

Courtes paraboles racontées par le père Pierre Trevet, prêtre du diocèse du Puy-en-Velay depuis vingt ans. Tirées des livres éponymes dont il est l'auteur, elles sont autant d’images inspirées pour goûter la sagesse chrétienne.

Paraboles d'un curé de campagne