Alain et Melissa Michel - Aimer et espérer / Un Coeur qui écoute

Alain et Mélissa sont mariés depuis 40 ans, et pourtant ce n'était pas gagné d'avance ! Elle, Californienne pétillante et très extravertie, lui, sage Bayonnais issu d'une famille de militaires. Passionnée par la culture française, Mélissa s'installe à Aix-en-Provence au début des années 70 pour y faire des études, mais bien qu'élevée dans la tradition catholique, sa foi ne lui apparaît pas comme étant une priorité à cette époque-là. En 1972, poussée par un ami, elle se retrouve à faire une retraite à Châteauneuf-de-Galaure et rencontre Marthe Robin. S'ensuit alors une conversion foudroyante et sa vie de foi devient le moteur de son existence. Deux ans plus tard, à Toulon, elle fait la connaissance de celui qui deviendra son mari, Alain, qui dit que cette rencontre fut pour lui une " révolution ". Alain a toujours été catholique pratiquant, mais retrouve sa ferveur au contact de Mélissa. Très engagés dans les Equipes Notre-Dame ainsi que dans les AFC, ils construisent les bases de leur vie de couple à la lumière de leur spiritualité. Pourtant, ils livrent avec une sincérité émouvante, leur sentiment d'impuissance et leur tristesse de ne pas voir leurs cinq fils partager avec eux cette vie de foi, comme c'est aujourd'hui le cas dans de nombreuses familles chrétiennes.

Diffusé le 28/12/2015 / Durée : 26 minutes Nous écrire
Les prochains "Un Coeur qui écoute" sur KTO
  • 19/11/2017 02:24 : Père Pierre Aguila. Prêtre missionnaire et fougueux
  • 19/11/2017 19:40 : Père Pierre Aguila. Prêtre missionnaire et fougueux
  • 20/11/2017 03:36 : Père Pierre Aguila. Prêtre missionnaire et fougueux
Un Coeur qui écoute

Vendredi à 21h45.

Présenté par Cyril Lepeigneux. De septembre 2011 à juin 2015 présenté par Hubert de Torcy, de septembre 2009 à juin 2011 présenté par Régis Burnet.

Dans un cadre sobre, avec quelques images propices à la méditation, "Un cœur qui écoute" donne toute sa place à la spiritualité sur le ton de l’intime. Cyril Lepeigneux reçoit un invité pour 26 minutes d’évocation d’une vie, d’une intense expérience spirituelle. La foi vivante et incarnée par des témoins.

Un Coeur qui écoute