Sylvie Rommel / Un Coeur qui écoute

Son bac en poche, Sylvie Rommel décide de tout plaquer au milieu des années 70 : direction l'Inde (en autostop !) où elle souhaite recevoir l'enseignement d'un maître hindou dans un ashram. Sa quête initiatique s'arrête à Kaboul où elle tombe malade avant d'être rapatriée en France. Mariée en 1981, séparée de son mari en 1991, un accident va conduire Sylvie Rommel à renouer avec la foi chrétienne : le 10 mars 2002, son fils Matthieu, alors âgé de 18 ans, fait une chute de 7 mètres et demeure condamné à rester tétraplégique, dans un fauteuil, privé de la parole, ne pouvant ni lire, ni écrire. C'est le début d'un long cheminement où Sylvie Rommel fait d'abord confiance à une magnétiseuse avant d'accepter de rencontrer un prêtre. Petit à petit, de rencontres en rencontres, Sylvie va retrouver la foi.

Diffusé le 27/01/2014 / Durée : 26 minutes Nous écrire
Les prochains "Un Coeur qui écoute" sur KTO
  • 19/07/2019 03:31 : Veronia Krähenbühl. La joie malgré l'absence physique de l'aimé
  • 19/07/2019 21:45 : François Garagnon. Le rêve, l'abandon et l'esprit d'enfance, passeports du chrétien
  • 20/07/2019 05:27 : François Garagnon. Le rêve, l'abandon et l'esprit d'enfance, passeports du chrétien
Un Coeur qui écoute

Vendredi à 21h45.

Présenté par Cyril Lepeigneux. De septembre 2011 à juin 2015 présenté par Hubert de Torcy, de septembre 2009 à juin 2011 présenté par Régis Burnet.

Dans un cadre sobre, avec quelques images propices à la méditation, "Un cœur qui écoute" donne toute sa place à la spiritualité sur le ton de l’intime. Cyril Lepeigneux reçoit un invité pour 26 minutes d’évocation d’une vie, d’une intense expérience spirituelle. La foi vivante et incarnée par des témoins.

Un Coeur qui écoute