La cuisine des monastères

Le jeudi une fois par mois à 19h50.

Un moine ou une religieuse nous présente une recette depuis la cuisine de son monastère. Des plats familiaux accordés aux saisons et même au temps liturgique. L’occasion de parler aussi de la relation à la nourriture, et du sens donné à sa préparation…. Et une recette à reproduire chez soi ! Réalisation François Lespés.

Les recettes sont à retrouver sur cette page.

La cuisine des monastères

Waterzooi à la gantoise et pêches au thon / La cuisine des monastères

« Je vois déjà en imagination tout ce qui va sortir du jardin », sourit Soeur Marie, de l´abbaye de Maredret, près de Namur. Pour la Cuisine des Monastères, notre hôte bénédictine sait comment accommoder ces récoltes, préparer les savoureuses recettes de la gastronomie belge ; et elle sait rendre grâce : « Carottes, oignon, céleri, ... Toutes ces saveurs différentes me rendent reconnaissante à l´égard du Seigneur ». Le waterzooi de poulet répand ses parfums ; en emplissant ses demi-pêches d´un mélange au thon, Soeur Marie songe affectueusement à ses élèves du Congo et à ses nouvelles soeurs malgaches.

Diffusé le 25/10/2018 / Durée : 13 minutes Nous écrire
Les vidéos de l'émission
  • Jeudi 27 septembre 2018

    Poulet à la bière d´épeautre et autres recettes de sainte Hildegarde

    Poulet à la bière d´épeautre et autres recettes de sainte Hildegarde
    A l´abbaye de Maredret, dans le diocèse de Namur, les moniales bénédictines répandent le prodigieux savoir de sainte Hildegarde de Bingen. Soeur Marie revient aux fourneaux pour La Cuisine des Monastère, et prépare trois recettes « nourrissantes et guérissantes ». L´épeautre y apparait sous toutes ses formes - « un onguent pour les intestins » -, les bienfaits de la sauge, de la châtaigne du jardin complètent ceux de l´hysope et de cette rouge racine venue d´Asie, le galanga. « Se trouver ensemble pour goûter ces recettes donne de la joie », dit notre hôte, avant d´ajouter dans un sourire « nous ouvrons notre coeur, et nous voyons que tout est source de joie » !
  • Jeudi 28 juin 2018

    Soupe froide de courgettes, feuilletés et camembert pané

    Soupe froide de courgettes, feuilletés et camembert pané
    Comment ne pas contempler les dorures délicatement déposées par frère Laurent ? Pas question d´icône, dans les cuisines de l´abbaye de Mondaye, mais d´appétissants feuilletés aux lardons, oignons et camembert, qui agrémenteront nos repas d´été, composé d´une soupe froide de courgettes, rehaussée de menthe, et d´un vrai fromage normand trois fois plongé dans la panure et revenu dans le beurre. Le frère prémontré fait honneur aux deux grands-mères qui lui ont transmis le goût de réjouir l´oeil, l´âme et les papilles. 
  • Jeudi 31 mai 2018

    Tarte au thon et pavé craquant au chocolat

    Tarte au thon et pavé craquant au chocolat
    La vie monastique n´est pas si répétitive et prévisible, annonce malicieusement soeur Myriam : selon les approvisionnements, il faut souvent changer les recettes prévues, c´est pourquoi celles-ci doivent être aussi simples que savoureuses - et pourquoi aussi ce rendez-vous avec la « Cuisine des monastères » vous est si utile ! Les mains dans la pâte brisée, soeur Myriam raconte comment chaque cuisinière apporte toute sa pâte humaine, sa région, son histoire. La bénédictine achève la préparation de sa tarte au thon, puis dévoile les secrets de son craquant au chocolat sans cuisson - idéal pour occuper les enfants les après-midi pluvieux !
  • Jeudi 26 avril 2018

    Timbale milanaise et soupe de cerises

    Timbale milanaise et soupe de cerises
    « Le moral est dans l´assiette ». Soeur Ozanne est notre cuisinière du jour, à l´abbaye Notre-Dame de Jouarre, et se souvient de cet adage du noviciat : pas question de négliger les goûts et les couleurs, au moment de préparer les plats de la communauté. Si la timbale vient de Milan, la soupe de cerises est héritée de Mère Aguilberte, une bourguignonne qui fut abbesse du monastère pendant 25 ans. Les fruits mijotent dans le sirop de sucre, le vin ou le kirsch, et embaumeront bientôt votre table, parsemée de croûtons de pain juste sortis du four.
  • Jeudi 22 mars 2018

    Pâtes aux oeufs et brioches fourrées aux pommes

    Pâtes aux oeufs et brioches fourrées aux pommes
    « Sainte Claire retient la pluie en l´air ! » Le dicton encourage depuis des siècles à offrir des oeufs aux Clarisses pour obtenir le beau temps... Et pour compléter les repas de celles qui choisissent de compter sur les autres. Au menu aujourd´hui : une recette de pâtes avec ces fameux oeufs, puis une belle brioche aux pommes à servir aux Rameaux, parce que « c´est anniversaire de la profession religieuse de la sainte », confie Soeur Marie-Agnès avec son grand sourire.
  • Jeudi 22 février 2018

    Carottes savoureuses et poisson aux mille couleurs

    Carottes savoureuses et poisson aux mille couleurs
    Les Clarisses de Cormontreuil mangent ce qui leur est offert chaque jour, et rendent grâce pour ces bontés du Seigneur ! Ce matin soeur Pascale-François cuisinera donc carottes et poisson. Elle se souvient de sa première tentative de cuisine, un jour d´absence de sa maman, sous le regard plein de tendresse de son père. « Pour une femme africaine, c´est important de savoir cuisiner, de savoir faire la fête, et ce n´est pas une question de quantité ! ». Aubergines, poivrons rutilants, persil hachés à la berceuse ou graines de fenouil torréfiées, carottes savoureuses ou fabrication des hosties, c´est tout un : « c´est donner son coeur ».
  • Jeudi 25 janvier 2018

    Gratin d'escalopes de dinde et far breton

    Gratin d'escalopes de dinde et far breton
    Les Lettres de saint Paul, dont l´Église fête la conversion, ont beaucoup compté dans le cheminement de Soeur Anne-Philippe ; la novice bénédictine de Vanves nous l´explique : impossible de ne pas « partager le trésor de l´Amour de Dieu » ! Jeune responsable des cuisines, elle partage aussi simplement ses recettes : un gratin d´escalopes de dinde, posé sur son lit de tomates avec béchamel et champignons (« il me fallait une recette à base de viande qui puisse rester au chaud longtemps - parce qu´il y a un office entre la mise au four et la mise en assiette ») ; un far breton aux pruneaux, « qui donne le sourire à mes soeurs »...
  • Jeudi 21 décembre 2017

    Bûche de Noël au Prieuré Sainte-Bathilde

    Bûche de Noël au Prieuré Sainte-Bathilde
    Cette bûche au praliné et chocolat est un conte de Noël. Entrée l´an passé au Prieuré Sainte-Bathilde à Vanves, Soeur Anne-Philippe y vécu pour la première fois les fêtes de la Nativité, non sans pincement au coeur. Mais, en préparant ici la bûche selon sa recette familiale, dans l´amour du Seigneur et l´affection de ses nouvelles soeurs, la jeune bénédictine a élargi ce coeur et sa famille... A votre tour d´entrer dans la famille, en commençant par placer le sucre et les amandes dans une casserole...
  • Jeudi 30 novembre 2017

    Pain de pommes et 'miel' de poires

    Pain de pommes et 'miel' de poires
    A 80 ans, soeur Paul n´est plus chargée de la cuisine, mais nul ne saurait la remplacer pour mitonner sa spécialité, le pain de pommes du verger de l´abbaye. En disposant les tartines en couronne au fond de la marmite, la religieuse se souvient de la jeune étudiante, accueillie à bras ouverts il y a 56 ans par la communauté bénédictine de Jouarre. Au tour des poires. Les voici râpées, citronnées, sucrées et vanillées. Attendons le petit déjeuner pour goûter ce miel - l´Avent n´est-il pas le temps de l´attente ?
  • Jeudi 26 octobre 2017

    Une tourte Normande et la Teurgoule

    Une tourte Normande et la Teurgoule
    « Dans la tradition monastique », dit le père abbé de Mondaye, « le repas aussi est une liturgie » - une liturgie normande aujourd´hui, grâce au Frère Laurent ; nul ne saurait en douter quand, dans la tourte peu à peu élevée, sur la crème épaisse et les oignons, les pommes déglacées au cidre, puis l´andouille, se font rosaces... De quoi réjouir les saints du ciel et ceux de la terre, que le cuisinier de Saint-Martin unit dans ses prières à l´approche des 1er et 2 novembre. Et savez-vous ce qu´est la Teurgoule, qui autrefois passait quatre heures dans le four du boulanger, juste après la cuisson des pains ?