Dominicains TV
DOMINICAINS TV propose depuis son studio à Liège, des entretiens passionnants sur un sujet de société ou un thème théologique, sur une question bioéthique, l’écologie, l’Histoire ou la littérature. Ces entretiens sont diffusés par KTO cette saison, à raison d’une séquence de 7 minutes par semaine, le lundi soir à 21h35.
Dominicains TV
Les vidéos de l'émission
  • Lundi 24 décembre 2018

    Dominique Collin : le moi et le soi

    Dominique Collin : le moi et le soi
    Séquence 4/6 : Quatrième séquence de la série avec Dominique Collin sur le Christianisme. Il nous présente la distinction entre le christianisme d'appartenance et le christianisme d'expérience. Le titre provocateur de son livre fait écho à une citation du philosophe Soren Kierkegaard (1813-1855). Dominique Collin la reprend à son compte pour expliquer que le christianisme historique et culturel est une sorte d'illusion qui permet aux chrétiens d'éviter de se demander s'ils sont encore fidèles à l'Evangile. Quand donc le christianisme existera-t-il ? Quand il cessera de s'interroger sur son futur et se souciera davantage de ce qui manquerait d'essentiel à l'homme si l'Evangile n'était pas proclamé comme Evangile. Pour sortir de la panne de transmission de la parole chrétienne dans le monde actuel, Dominique Collin plaide avec brio pour un christianisme sachant parler évangéliquement, à tout homme, croyant ou non, pour l'inviter à exister enfin.
  • Lundi 17 décembre 2018

    Dominique Collin : la foi et la croyance

    Dominique Collin : la foi et la croyance
    Séquence 3/6 : Troisième séquence de la série avec Dominique Collin sur le Christianisme. Il nous présente la distinction entre le christianisme d'appartenance et le christianisme d'expérience. Le titre provocateur de son livre fait écho à une citation du philosophe Soren Kierkegaard (1813-1855). Dominique Collin la reprend à son compte pour expliquer que le christianisme historique et culturel est une sorte d'illusion qui permet aux chrétiens d'éviter de se demander s'ils sont encore fidèles à l'Evangile. Quand donc le christianisme existera-t-il ? Quand il cessera de s'interroger sur son futur et se souciera davantage de ce qui manquerait d'essentiel à l'homme si l'Evangile n'était pas proclamé comme Evangile. Pour sortir de la panne de transmission de la parole chrétienne dans le monde actuel, Dominique Collin plaide avec brio pour un christianisme sachant parler évangéliquement, à tout homme, croyant ou non, pour l'inviter à exister enfin.
  • Lundi 10 décembre 2018

    Dominique Collin : L'Appartenance et l'expérience

    Dominique Collin : L'Appartenance et l'expérience
    Deuxième séquence de la série avec Dominique Collin sur le Christianisme. Le titre provocateur de son livre fait écho à une citation du philosophe Soren Kierkegaard (1813-1855). Dominique Collin la reprend à son compte pour expliquer que le christianisme historique et culturel est une sorte d'illusion qui permet aux chrétiens d'éviter de se demander s'ils sont encore fidèles à l'Evangile. Quand donc le christianisme existera-t-il ? Quand il cessera de s'interroger sur son futur et se souciera davantage de ce qui manquerait d'essentiel à l'homme si l'Evangile n'était pas proclamé comme Evangile. Pour sortir de la panne de transmission de la parole chrétienne dans le monde actuel, Dominique Collin plaide avec brio pour un christianisme sachant parler évangéliquement, à tout homme, croyant ou non, pour l'inviter à exister enfin.
  • Lundi 3 décembre 2018

    Dominique Collin : le Christianisme n'existe pas encore !

    Dominique Collin : le Christianisme n'existe pas encore !
    Première séquence de la série avec Dominique Collin sur le Christianisme. Le titre provocateur de son livre fait écho à une citation du philosophe Soren Kierkegaard (1813-1855). Dominique Collin la reprend à son compte pour expliquer que le christianisme historique et culturel est une sorte d'illusion qui permet aux chrétiens d'éviter de se demander s'ils sont encore fidèles à l’Évangile. Quand donc le christianisme existera-t-il ? Quand il cessera de s'interroger sur son futur et se souciera davantage de ce qui manquerait d'essentiel à l'homme si l’Évangile n'était pas proclamé comme Évangile. Pour sortir de la panne de transmission de la parole chrétienne dans le monde actuel, Dominique Collin plaide avec brio pour un christianisme sachant parler évangéliquement, à tout homme, croyant ou non, pour l'inviter à exister enfin.
  • Lundi 26 novembre 2018

    André Wénin : Caïn et Abel

    André Wénin : Caïn et Abel
    André Wénin est un bibliste et un théologien belge. Il a enseigné l´exégèse de l´Ancien Testament et les langues bibliques à la faculté de théologie de l´Université catholique de Louvain, dont il fut le doyen de 2008 à 2012. André Wénin a été également professeur invité de théologie biblique du Pentateuque à l'Université grégorienne de Rome et secrétaire du RRENAB (Réseau de recherche en analyse narrative des textes bibliques). Dans cette vidéo, le bibliste nous parle de la violence dans le récit de la Genèse. Le fait de chasser Adam et Eve du Paradis n'est, en réalité, pas un geste violent mais une mesure de protection. La première violence est, en fait, commise par l'Homme lorsqu'il ne laisse pas la Parole à la Femme. La seconde, elle est commise par le serpent qui embobine la Femme pour qu'elle pense bien faire en agissant par convoitise. Tout cela mènera évidement sur une autre violence qu'est celle de Caen.
  • Lundi 19 novembre 2018

    André Wénin : le serpent de la Genèse

    André Wénin : le serpent de la Genèse
    André Wénin est un bibliste et un théologien belge. Il a enseigné l´exégèse de l´Ancien Testament et les langues bibliques à la faculté de théologie de l´Université catholique de Louvain, dont il fut le doyen de 2008 à 2012. André Wénin a été également professeur invité de théologie biblique du Pentateuque à l'Université grégorienne de Rome et secrétaire du RRENAB (Réseau de recherche en analyse narrative des textes bibliques). Dans cette vidéo, le bibliste nous parle du rôle du serpent dans le récit de la création. Le serpent est un personnage étrange : présenté comme astucieux, il se met à parler. Il va mettre en scène la façon dont l'Homme va réagir par rapport à la loi, la tentation que représente la limite. Approfondissons le sujet avec André Wénin !
  • Lundi 12 novembre 2018

    André Wénin : la création de l'humain

    André Wénin : la création de l'humain
    André Wénin est un bibliste et un théologien belge. Il a enseigné l´exégèse de l´Ancien Testament et les langues bibliques à la faculté de théologie de l´Université catholique de Louvain, dont il fut le doyen de 2008 à 2012. André Wénin a été également professeur invité de théologie biblique du Pentateuque à l'Université grégorienne de Rome et secrétaire du RRENAB (Réseau de recherche en analyse narrative des textes bibliques). Dans cette vidéo, le bibliste nous parle de la création de la femme dans le Livre de la Genèse. Il s'agit bien de la création de l'Homme et de la Femme : l'être créé est d'abord indifférencié. Le point de départ : la volonté de Dieu de couper cette être humain en deux, seul car complet, pour entrer en relation de vis à vis.
  • Lundi 5 novembre 2018

    André Wénin : deux récits de création

    André Wénin : deux récits de création
    André Wénin est un bibliste et un théologien belge. Il a enseigné l´exégèse de l´Ancien Testament et les langues bibliques à la faculté de théologie de l´Université catholique de Louvain, dont il fut le doyen de 2008 à 2012. André Wénin a été également professeur invité de théologie biblique du Pentateuque à l'Université grégorienne de Rome et secrétaire du RRENAB (Réseau de recherche en analyse narrative des textes bibliques). Dans cette vidéo, le bibliste nous parle du second récit de création, celle de l'être humain dans le jardin d'Eden. Pourquoi recommence-t-on ce que qu'on a déjà dit et pas de la même manière : il est maintenant créé en premier. C'est, en quelques sorte, un zoom sur l'Humain : une mise en scène de l'Humain dans la tâche qui est la sienne. La création n'est plus cosmique mais d'un point de vue humain.
  • Lundi 29 octobre 2018

    Bruno Humbeeck - L'estime de soi

    Bruno Humbeeck - L'estime de soi
    Titulaire d´un Master Européen de Recherche en Sciences de l´Education et d'un doctorat en Sciences de l´Education de l´Université de Rouen, Bruno Humbeeck est actif à la fois sur le terrain en tant que psychopédagogue et en tant que directeur de recherche au sein du service des Sciences de la famille de l'Université de Mons. Spécialiste de la résilience, il est aussi formateur et auteur de plusieurs publications dans le domaine de l´éducation familiale, des relations école-famille, de la maltraitance, de la toxicomanie et de la prise en charge des personnes en rupture psychosociale.
  • Lundi 22 octobre 2018

    Thomas d'Ansembourg - Cessez d'être gentil, soyez vrai !

    Thomas d'Ansembourg - Cessez d'être gentil, soyez vrai !
    Après avoir été avocat à Bruxelles, conseiller juridique en entreprise et animateur d'une association pour jeunes en difficulté, Thomas d'Ansembourg est devenu psychothérapeute et formateur en relations humaines. Depuis 1994, il enseigne la CNV (Communication Non Violente) selon le processus de Marshall Rosenberg. Il anime des conférences et des sessions de formation en Europe, au Québec et au Maroc. "Cessez d'être gentils : soyez vrai ! ", 2013. Nous sommes souvent plus habiles à dire leurs quatre vérités aux autres qu'à leur exprimer simplement la vérité de ce qui se passe en nous. Nous n'avons d'ailleurs pas appris à tenter de comprendre ce qui se passe en eux. Nous avons davantage appris à être complaisants, à porter un masque, à jouer un rôle. Nous avons pris l'habitude de dissimuler ce qui se passe en nous afin d'acheter la reconnaissance, l'intégration ou un confort apparent plutôt que de nous exprimer tels que nous sommes. Nous avons appris à nous couper de nous-mêmes pour être avec les autres. La violence au quotidien s'enclenche par cette coupure : la non-écoute de soi mène tôt ou tard à la non-écoute de l'autre, le non-respect de soi mène tôt ou tard au non-respect de l'autre. Cessez d'être gentil, soyez vrai! est un seau d'eau lancé pour nous réveiller de notre inconscience. Il y a urgence à être davantage conscients de notre manière de penser et d'agir. En illustrant ses propos d'exemples percutants, l'auteur explique comment notre tendance à ignorer ou à méconnaître nos propres besoins nous incite à nous faire violence et à reporter sur d'autres cette violence. Pour éviter de glisser dans une spirale d'incompréhension, il s'agit de reconnaître nos besoins et d'en prendre soin nous-mêmes plutôt que de nous plaindre du fait que personne ne s'en occupe. Ce livre est une invitation à désamorcer la mécanique de la violence, là où elle s'enclenche toujours : dans la conscience et le coeur de chacun de nous.