Documentaire

Environ 45 films documentaires de 52 minutes sont coproduits chaque année par KTO, qui en diffuse au total 150. Une partie d'entre eux est disponible sur Internet. La chaîne privilégie des documents mettant en valeur une vision chrétienne de l'homme, une lecture des questions de société au regard de la doctrine sociale de l'Église, une (re)découverte du patrimoine culturel chrétien. Les documentaires sont aussi l'occasion de découvrir des grandes figures du christianisme, à travers des portraits ou des récits, et de partir à la rencontre des communautés chrétiennes à travers le monde. Ces films sont régulièrement remarqués dans la presse et sélectionnés dans les festivals.

Documentaire

L'Unité créatrice du monde - Pierre Teilhard de Chardin / Documentaire

Loin du récit biographique, ce film nous invite à partager aux côtés de Teilhard de Chardin une grande aventure humaine, métaphysique et spirituelle. La pensée de Teilhard de Chardin, infiniment complexe, subtile, profonde, et en même temps tellement simple, tournée vers l´essentiel, l´Amour, nous guide tout au long d´un voyage bouleversant à travers ses textes, éclairés par des témoins particulièrement érudits et remarquables, grands connaisseurs de Teilhard. La mise en scène à la fois sobre et poétique accompagne les spectateurs dans cette quête de sens.UNE COPRODUCTION KTO/LA CUISINE AUX IMAGES 2018 - Réalisé par Caroline Puig-Grenetier

Diffusé le 12/11/2018 / Durée : 52 minutes Nous écrire
Les prochains "Documentaire" sur KTO
  • 14/11/2018 07:45 : Les Aumôniers héroïques, dans l'enfer de la guerre 14-18
  • 14/11/2018 13:16 : Saint Martin, 1700 ans de Partage
  • 14/11/2018 20:40 : Les Frères d'Échourgnac
Les vidéos de l'émission
  • Lundi 29 octobre 2018

    Rue du ciel

    Rue du ciel
    Unies par leur engagement d'une vie de foi, une vingtaine de soeurs protestantes oeuvrent actuellement en Alsace dans deux centres d'accueil, l'un à Strasbourg et l'autre, perché dans les Vosges, à Hohrodberg. Héritières d'une communauté de 175 ans, elles perpétuent leurs missions d'accompagnement, d'écoute et de prières et invitent qui le souhaite à partager leur vie de simplicité. Par une immersion dans leur quotidien, ce film propose de poser un regard bienveillant sur ces religieuses qui, peu à peu, dévoilent leurs convictions, leurs doutes, leurs espoirs mais avant tout leur humanité. UNE COPRODUCTION KTO/ VIE DES HAUTS PRODUCTION 2017 - Réalisé par Rivo-Andriamaholimanana
  • Mercredi 24 octobre 2018

    Bars catholiques, l'Église hors les murs

    Bars catholiques, l'Église hors les murs
    Depuis plusieurs années, les bars catholiques fleurissent un peu partout en France. Quel est le fondement de ces lieux, pour le moins paradoxaux, dans lesquels débit de boissons et vie spirituelle coexistent ? Ce documentaire propose de partir à la rencontre de ces nouvelles initiatives et de comprendre ce qui les caractérise. Coproduction KTO/Crescendo Films 2018. Réalisé par Jérôme Mauduit.
  • Lundi 8 octobre 2018

    Mère du désert

    Mère du désert
    Ce film se veut une enquête sur ce que nous pouvons approcher de la vie intérieure et spirituelle des personnes lourdement handicapées. La figure centrale est Claire Stinglhamber. Elle a trente ans et est polyhandicapée. L´un des intervenants du film, le Père Ugo Zanetti, moine bénédictin belge et grand spécialistes mondial du monachisme oriental, dit de Claire quelle est une « mère du désert ». Cette expression "Mère du désert" désigne des femmes ermites qui se retiraient dans le désert égyptien ou du Moyen Orient au début du christianisme. Ces femmes faisaient le choix d'un dénuement absolu pour rencontrer Dieu sans être encombrées de choses terrestres. C'étaient des mystiques. Marie l'Egyptienne est la plus fameuses. C´est à cette communication directe, sans filtre, à la spiritualité que fait référence le Père Zanetti. S´il est question ici d´un accès à la spiritualité par une démarche de prière, la réflexion du film est bien plus large et interroge profondément nos modes de communication avec des polyhandicapés. UNE COPRODUCTION MERAPI PRODUCTION/KTO - Réalisé par Bruno Aguilla
  • Lundi 10 septembre 2018

    Laïcs en mission

    Laïcs en mission
    A l´heure où le nombre de prêtres est en forte baisse et où leur présence dans certains territoires est parfois inexistante, la participation des laïcs dans la vie de l´Eglise catholique est devenue indispensable pour annoncer l´Evangile. Certains d´entre eux se voient confier par l´évêque des responsabilités plus importantes dans le cadre d´une mission spécifique. Salariés ou bénévoles, ces laïcs missionnés consacrent ainsi plusieurs années de leur vie au service des malades, de la solidarité, de la jeunesse, des familles, de la catéchèse... Nous partageons le quotidien de plusieurs de ces laïcs en mission, de leur formation à leur engagement sur le terrain auprès de populations très différentes, ainsi que leur travail en étroite collaboration avec les prêtes de paroisses. Ils nous confient leurs questionnements, leurs difficultés, leurs joies et nous racontent comment, tout au long de leur mission, leur Foi ne cesse de s´épanouir. UNE COPRODUCTION KTO/LES FILMS D'UN JOUR 2017 - Réalisé par Jean-Yves Philippe
  • Dimanche 3 juin 2018

    Saint-Pierre-Julien Eymard

    Saint-Pierre-Julien Eymard
    Le curé d'Ars appelait le père Pierre-Julien Eymard "mon saint". C'est tout dire. Lorsque, le 9 décembre 1995, le pape Jean-Paul II l'inscrivit au calendrier de l'Eglise universelle, il parla de "l'apôtre éminent de l'Eucharistie". Ce n'est pas rien. Passionné de l'Eucharistie, celui qui "allumait le feu dans les âmes" a tracé en effet par sa vie et ses oeuvres, les lignes d'une spiritualité eucharistique ouverte à tous. Jusqu'à fonder, respectivement en 1856 et 1859, deux instituts voués à l'Eucharistie : les Religieux du Saint-Sacrement et les Servantes du Saint-Sacrement, qui ont essaimé, et continuent de nos jours à s'implanter, dans le monde entier. La somme des écrits du père Eymard est immense : 20.000 pages manuscrites de retraites, prédications, constitutions et notes, ainsi qu'environ 2.200 lettres de correspondance. Une exceptionnelle documentation dont les biographes se sont inspirés, de telle sorte qu'il semble qu'on sache tout sur ce saint hors du commun. Il n'en est rien. Ce film, tourné là où le promoteur - par lui-même et par ses religieux -de toutes les grandes oeuvres eucharistiques de notre temps, a laissé son empreinte s'imposait. Marcher sur les pas saint Pierre-Julien Eymard, c'est faire un pèlerinage au coeur du Dauphiné et du massif des Alpes : bien sûr à La Mure, où il naquit le 4 février 1811 et où il mourut, épuisé, le 1er aôut 1868, à 57ans, mais aussi à Grenoble, Chatte, Saint Romans et Monteynard. À Fourvière, le Laus, la Salette, Notre-Dame de l'Osier, Rome et Paris également. On sort de ce film étourdi et serein. Convaincu que, comme l'écrit le chanoine Schorderret, "Jésus-Christ dans l'Eucharistie est le ciel sur la terre. En Lui, près de Lui, se trouve la réponse à toutes les aspirations de notre foi et de notre amour." UNE COPRODUCTION CAT PRODUCTION / KTO 2018 Réalisé par Armand Isnard
  • Lundi 28 mai 2018

    L'Appel

    L'Appel
    L'appel a transformé leur vie, et celle de leur entourage. Puissant, bienveillant, irrésistible, il a grandi au fil du temps pour s´éclairer peu à peu comme une évidence, ou a quelquefois jailli comme un insondable mystère. Confrontés à un contexte historique, familial, ou plus simplement parce que leur vie les destinait à tout autre chose, certains prêtres, religieux, religieuses, ont dû quelquefois franchir des montagnes pour répondre à cet appel. D´autres fois, il y avait sans doute moins de résistance dans l´entourage, la famille, le contexte historique, mais l´engagement était tout aussi grand, puissant, infiniment profond. « Ce n´est pas de prendre le chemin de la facilité qui nous enrichit, mais bien de se donner » disait Benoît XVI. Se donner...le mot va si loin. Car derrière la grande sérénité de l´engagement, il y a ce chemin radical « tu quittes ton père, ta mère, ta famille, ton travail quelquefois, et tu reçois au centuple. C´est vrai, c´est archi vrai » me dira une petite soeur de Jésus. Mais par-delà son sourire magistral, elle me parle de son chemin pour répondre à cet appel. Un chemin, lumineux, magistral, difficile. Une route parsemée de joie intense et d´obstacles, où les autres sont impliqués, « et ce n´est pas rien » rajoute-t-elle dans une grande émotion. Ce film nous invite au coeur de l´Appel, dans ce qu´il a de plus fort, de plus puissant, de plus essentiel, de plus difficile aussi. UNE COPRODUCTION KTO/CAMP DE BASE PRODUCTION 2018 - Réalisé par Caroline Puig Grenetier
  • Lundi 30 avril 2018

    Le Cimetière des éléphants

    Le Cimetière des éléphants
    Ce documentaire conte avec émotion la vie tumultueuse des missionnaires Pères blancs dans leur périple à travers l´Afrique. Il retrace leur itinéraire, depuis l´arrivée des premiers d´entre eux avant la colonisation, jusqu´à leur retour en France, à un âge avancé, pour achever leur existence dans une maison de retraite.Cette maison de repos est située à Bry-sur-Marne, en banlieue parisienne. Les riverains l´appellent le cimetière des éléphants. Elle accueille une trentaine de pensionnaires, parmi lesquels père François de Gaulle, neveu du général.UNE COPRODUCTION KTO/VRAI VRAI FILMS 2016 - Réalisé par Eleonore Yameogo
  • Lundi 23 avril 2018

    Les Frères d'Échourgnac

    Les Frères d'Échourgnac
    À Échourgnac, en Dordogne, le prieuré Saint-Jean-Baptiste de la congrégation Notre Dame d´Espérance accueille dans une vie bénédictine familiale des frères malades, fragiles ou handicapés. Une dizaine de moines occupent une grande ferme et sont aidés dans leurs tâches quotidiennes par les agriculteurs et les amis du prieuré. Les frères partent régulièrement se ressourcer chez leurs voisines, les soeurs cisterciennes de l'abbaye Notre-Dame-de-Bonne-Espérance. UNE COPRODUCTION KTO/LA HUIT PRODUCTION 2018 - Réalisé par Lizette Lemoine et Aubin Hellot.
  • Lundi 2 avril 2018

    Apocryphes

    Apocryphes
    Sans eux, Jésus ne serait pas né dans une crèche, et Marie n'aurait pas eu un papa qui s'appelait Joachim. Sans eux, pas de Joseph. Sans eux, pas de récit de l'enfance du Christ, pas d'anecdotes, pas de scènes de la vie de la Vierge ou d´adoration des mages, Jésus n´aurait pas eu d´enfance et Marie Madeleine pas d´existence, personne n´aurait raconté la vie des Apôtres : les apocryphes chrétiens ont nourri depuis des siècles l´imaginaire occidental ... Qui étaient-ils, que reste-t-il de leur oeuvre qui a fait débat pendant des millénaires ? Leurs textes permettent de jeter un autre regard sur les chrétiens des premiers siècles et de montrer qu´à leur époque, soit au début de notre ère, les débats intellectuels dans une Eglise en voie de formation ont été puissants, vigoureux et tendus. Les pères de l´église, Irénée de Lyon ou Athanase d´Alexandrie notamment ont su faire le tri entre naïvetés des premiers temps et déviances dangereuses, pour arrêter une liste définitive des textes admis et laisser survivre quelques fioritures inexactes, comme la crèche de la Nativité, qui ont fait tant de jolis rêves... A travers l´évocation des écrits apocryphes et de ceux de leurs détracteurs, en compagnie d´exégètes, d´historiens, de théologiens et de philosophes contemporains, ce film nous fait découvrir les racines de l´histoire de la chrétienté. UNE COPRODUCTION KTO/HIKARI 2017 - Réalisé par Alexandre Dolgorouky.
  • Lundi 19 mars 2018

    Signer

    Signer
    Dans son film SIGNER, Nurith Aviv s´aventure dans un champ peu connu, celui des langues des signes. Ces langues sont diverses, chacune a sa propre grammaire sa propre syntaxe, complexe et riche. Trois générations de protagonistes, sourds et malentendants, mais aussi les chercheuses du Laboratoire de Recherche de Langue des Signes de l´université de Haïfa, s´expriment sur des langues qui ont émergé en Israël au siècle dernier, rejoignant les questions chères à Nurith Aviv de la langue maternelle, la traduction, la transmission. Une innovation à élargir notre perception des langues humaines. UNE COPRODUCTION 24 IMAGES/KTO 2017 - Réalisé par Nurith Aviv