Audience générale

Le mercredi, le Pape François accueille les pèlerins venus à Rome et dispense une catéchèse lors de l’Audience générale à 10h00. Cette rencontre se déroule sur la Place Saint-Pierre ou dans la salle Paul VI au Vatican. Retransmise et traduite en direct par KTO.

Audience générale
Les vidéos de l'émission
  • Mercredi 24 octobre 2018

    On ne plaisante pas avec l'amour : Audience générale du 24 octobre 2018

    On ne plaisante pas avec l'amour : Audience générale du 24 octobre 2018
    Poursuite du cycle de catéchèses sur les dix commandements, lors de l´audience générale ce matin, place Saint-Pierre. Le Pape est revenu aujourd´hui sur l´adultère qui fait référence à la fidélité : «aucun rapport humain n´est authentique sans fidélité et loyauté».
  • Mercredi 17 octobre 2018

    La vie humaine est précieuse, sacrée et inviolable : Audience générale du 17 octobre 2018

    La vie humaine est précieuse, sacrée et inviolable : Audience générale du 17 octobre 2018
    Dans le cadre de l´audience générale de ce mercredi 17 octobre, tenue sur la Place Saint-Pierre, le Pape François a poursuivi sa série de catéchèses sur les Dix commandements, en revenant une nouvelle fois sur cette parole clé : «Tu ne tueras point».
  • Mercredi 10 octobre 2018

    Tu ne tueras pas : Audience générale du 10 octobre 2018

    Tu ne tueras pas : Audience générale du 10 octobre 2018
    Lors de sa catéchèse consacrée mercredi 10 octobre au commandement « Tu ne tueras pas », le pape François a souligné la valeur de la vie humaine, mettant en garde contre la « suppression de la vie humaine dans le sein maternel au nom de la sauvegarde d´autres droits ».
  • Mercredi 26 septembre 2018

    Retour sur les pays baltes : Audience générale du 26 septembre 2018

    Retour sur les pays baltes : Audience générale du 26 septembre 2018
    Lors de sa traditionnelle audience générale du mercredi, ce 26 septembre, le Pape François est revenu sur son voyage apostolique dans les pays baltes.
  • Mercredi 19 septembre 2018

    Honorer ses parents : Audience générale du 19 septembre 2018

    Honorer ses  parents : Audience générale du 19 septembre 2018
    Poursuivant sa série de catéchèses sur les Dix commandements dans le cadre de l´audience générale du mercredi matin, le Pape François s´est arrêté ce matin sur cette phrase : «Honore ton père et ta mère». L´occasion pour le Pape de délivrer une méditation sur la guérison des blessures de l´enfance.
  • Mercredi 12 septembre 2018

    La liberté humaine : Audience générale du 12 septembre 2018

    La liberté humaine : Audience générale du 12 septembre 2018
    Lors de l´audience générale de ce mercredi matin, tenue sur la Place Saint-Pierre, le Pape François est parti du 3e commandement, qui porte sur le repos, pour développer une réflexion sur la liberté.
  • Mercredi 5 septembre 2018

    Le vrai repos c'est "la bénédiction de la réalité " : Audience générale du 5 septembre 2018

    Le vrai repos c'est "la bénédiction de la réalité " : Audience générale du 5 septembre 2018
    Le vrai repos ne consiste pas en une course effrénée vers le divertissement et les plaisirs, en mais une «bénédiction de la réalité» : c´est le coeur de la catéchèse délivrée par le Pape François en ce mercredi 5 septembre, jour d´audience générale.
  • Mercredi 29 août 2018

    Le Pape revient sur son voyage en Irlande : Audience générale du 29 août 2018

    Le Pape revient sur son voyage en Irlande : Audience générale du 29 août 2018
    Lors de l´audience générale de ce mercredi matin, le Pape François est revenu sur sa visite en Irlande effectuée le week-end dernier, à l´occasion de la Rencontre Mondiale des Familles. Le Pape est également revenu sur les scandales d´abus sexuels commis par le clergé dans ce pays et les efforts déployés par l´épiscopat local pour lutter contre ce fléau.
  • Mercredi 22 août 2018

    Le Nom de Dieu ne doit pas être instrumentalisé : Audience générale du 22 août 2018

    Le Nom de Dieu ne doit pas être instrumentalisé : Audience générale du 22 août 2018
    Lors de l´audience générale de ce matin, tenue en Salle Paul VI, le Pape a poursuivi sa série de catéchèses sur les Dix commandements, en s´arrêtant cette fois sur cette phrase tirée du Livre d´Isaïe : «Tu ne prononceras pas en vain le nom du Seigneur, ton Dieu».
  • Samedi 4 août 2018

    L'idole naît de l'incapacité à faire confiance en Dieu : Audience générale du 8 août 2018

    L'idole naît de l'incapacité à faire confiance en Dieu : Audience générale du 8 août 2018
    Le pape commente lépisode du Veau d'or dans la Bible. Dans le déser, alors que Moïse était monté dans la montagne, le peuple demande à Aaron "un dieu visible". Après avoir analysé les différentes raisons de basculer dans l'idôlatrie (Aaron qui ne "sait pas s'opposer au peuple", "l'idole : un prétexte pour se placer au centre" ...) le pape en retient surtout une : "l incapacité à faire confiance en Dieu". (Estrait) " Mais tout naît surtout de l´incapacité d´avoir confiance en Dieu, de placer en Lui nos sécurités, de Le laisser donner une véritable profondeur aux désirs de notre coeur. Cela permet de soutenir également la faiblesse, l´incertitude et la précarité. La référence à Dieu nous rend forts dans notre faiblesse, dans l´incertitude et également dans la précarité. Sans le primat de Dieu, on tombe facilement dans l´idolâtrie et on se contente de maigres assurances; Mais c´est une tentation que nous lisons toujours dans la Bible. Pensez bien à cela: libérer le peuple de l´Egypte n´a pas beaucoup coûté de travail à Dieu; il l´a fait avec des signes de puissance, d´amour. Mais le grand travail de Dieu a été d´enlever l´Egypte du coeur du peuple, c´est-à-dire éliminer l´idolâtrie du coeur du peuple. Et Dieu continue encore à travailler pour l´enlever de nos coeurs. Tel est le grand travail de Dieu: enlever «cette Egypte» que nous portons en nous, qui est la fascination de l´idolâtrie. (...)" Pour guérir de l'idôlatrie, il faut reconnaître sa propre faiblesse car : "Quand on accueille le Dieu de Jésus Christ, qui de riche s´est fait pauvre pour nous (cf. 2 Co 8, 9), on découvre alors que reconnaître sa propre faiblesse n´est pas le malheur de la vie humaine, mais la condition pour s´ouvrir à celui qui est vraiment fort. Alors, par la porte de la faiblesse entre le salut de Dieu (cf. 2 Co 12, 10); c´est en vertu de sa propre insuffisance que l´homme s´ouvre à la paternité de Dieu. La liberté de l´homme naît du fait de laisser le vrai Dieu être l´unique Seigneur. Et cela permet d´accepter sa propre fragilité et de refuser les idoles de notre coeur."