La Foi prise au Mot

Dimanche à 20h40.

Présenté par Régis Burnet.

Dans un style simple et direct, des spécialistes, universitaires ou prêtres, dialoguent avec Régis Burnet, bibliste, en apportant des réponses aux questions que nous pouvons nous poser sur la foi, la liturgie, de grandes figures chrétiennes…

Retrouvez les séries spéciales en suivant ces liens : Les séries de l'AventLes séries de CarêmeLes 40 mots du catéchisme pour l'Année de la Foi.

La Foi prise au Mot
Les vidéos de l'émission
  • Dimanche 18 mars 2018

    Sentir

    Sentir
    Cette semaine, nous poursuivons notre série de Carême. Cette année, nous continuons d´évoquer le corps et les cinq sens. L´ouïe, le goût, la vue, et maintenant voici l´odeur. À première vue, ce n´est pas un sens très spirituel. Mais en explorant la Bible, nous nous apercevons vite qu´elle est partout. Elle commence avec Noé dont le sacrifice d´agréable odeur convainc Dieu de ne plus détruire l´humanité, elle se clôt avec les fumées d´encens de la liturgie devant le trône de Dieu dans l´Apocalypse. Pourquoi l´odeur est-elle si présente ? En quoi est-elle un sens pour s´approcher de Dieu ? Pour le savoir, nous retrouvons le père Gérard Billon, prêtre du diocèse de Luçon, bibliste, enseignant à l'Institut Catholique de Paris, et comme pendant tout ce Carême, le père François Potez, curé de Notre-Dame du Travail, à Paris.
  • Dimanche 11 mars 2018

    Voir

    Voir
    Cette semaine, La Foi prise au mot continue sa série de Carême sur les cinq sens et le corps. Nous avons parlé de goût, et cette semaine, nous parlons de la vision. Si la semaine dernière, l´émission n´allait pas de soi, cette semaine l´émission sera facile : la vue n´est-elle pas la reine des 5 sens, le sens le plus intellectuel et le plus spirituel ? Mais est-ce si simple ? Le Jésus de l´évangile de Jean ne nous met-il pas en garde contre ce sens quand il dit « Bienheureux ceux qui ont cru sans avoir vu ? ». Retrouvez nos deux invités : le père François Potez, curé de la paroisse Notre-Dame du Travail à Paris, que nous retrouvons pendant toute la série de Carême, et Olivier Bauer, professeur ordinaire à la Faculté de théologie et de sciences des religions à Université de Lausanne, en Suisse.
  • Dimanche 4 mars 2018

    Gouter

    Gouter
    Cette semaine La Foi prise au mot poursuit sa série de Carême sur les sens. Après avoir parlé la semaine dernière de l´ouïe, nous allons maintenant parler du goût. En apparence, c´est l´émission la plus difficile de la série. Dans la culture occidentale, le goût a toujours été considéré comme le moins noble des sens, et donc le moins apte à percevoir Dieu. Et pourtant, tellement de choses se passent autour d´un repas dans la Bible ! Pour partir à la découverte de ce sens méconnu, deux invités : le père François Potez, curé de la paroisse Notre-Dame du Travail à Paris, que nous retrouvons pendant toute la série de Carême, et le frère Daniel Bourgeois, moine diocésain, docteur en théologie, chargé de la paroisse Saint-Jean-de-Malte à Aix-en-Provence, et auteur de Jésus de Nazareth : biographie gourmande.
  • Dimanche 25 février 2018

    Écouter

    Écouter
    Cette semaine, La Foi prise au mot poursuit sa série de Carême sur les cinq sens. Après avoir parlé la semaine dernière du corps en général et de l´importance du corps pour communiquer avec Dieu, nous débutons véritablement l´examen de ces cinq sens en évoquant le premier sens : l´écoute. Depuis l´injonction « Écoute Israël » jusqu´au leitmotiv « Que celui qui a des oreilles entende » du livre de l´Apocalypse, l´écoute est partout dans la Bible. Pourquoi est-ce si important ? L´écoute serait-elle donc le premier des sens, plus que la vue ? Quel est le lien qu´elle entretient avec l´obéissance et quelle spiritualité cela suppose-t-il ? Nos deux invités répondront à ces questions : Catherine Chalier, philosophe, et notre invité permanent pour la série « En Carême avec les 5 sens », le père François Potez, curé de Notre-Dame du Travail à Paris.
  • Dimanche 18 février 2018

    L'Eglise et le corps

    L'Eglise et le corps
    Cette semaine, La Foi prise au mot commence sa série de Carême. Comme chaque année, un thème, un invité permanent et sept numéros qui se suivent. Nous avons choisi un beau thème, qui nous promet des émissions variées : les cinq sens. Et pour commencer, une première émission qui met en perspective ce sujet en l´inscrivant dans une visée plus générale : nous allons parler du corps, comme d´un instrument pour parvenir à Dieu. Nous commencerons notre réflexion avec cette question un peu provocatrice : est-ce que c´est notre corps qui nous empêche d´être sauvé ? Et pour en parler, trois invités : le père Louis-Marie Chauvet, théologien, Jean-Claude Larchet, patrologue et théologien orthodoxe, et notre invité permanent pour la série « En Carême avec les 5 sens », le père François Potez, curé de Notre-Dame du Travail à Paris.
  • Dimanche 11 février 2018

    Ferdinand Poswick, Maredsous et la Bible

    Ferdinand Poswick, Maredsous et la Bible
    Cette semaine, La Foi prise au mot vous propose une émission un peu différente des autres puisque c´est la découverte d´une personne que nous vous proposons pendant 52 minutes. Il s´appelle Ferdinand Poswick, et c´est un monsieur bien extraordinaire. Il est né voici quatre-vingts ans, cela fait plus de soixante ans qu´il est moine bénédictin, mais il est aussi un des pionniers de l´informatique dans le monde. À Maredsous, son abbaye en Belgique, il a fondé un des premiers centres d´étude de la Bible par informatique. Et aujourd´hui il a fondé un musée de l´informatique, regarde avec passion, mais aussi avec critique l´invasion du numérique dans notre vie. Alors, retrouvons frère Ferdinand pour évoquer la Bible, l´informatique et l´irruption du numérique.
  • Dimanche 4 février 2018

    Croire sans pratiquer ?

    Croire sans pratiquer ?
    Cette semaine, La Foi prise au mot vous propose de réfléchir à une question difficile pour l´Église : quelle attitude doit-elle prendre avec nos contemporains, très majoritaires, qui se disent chrétiens, mais ne vont pas à la messe ? Faut-il leur reprocher leur manque de pratique religieuse ? Faut-il tout faire pour les ramener au bercail du rendez-vous dominical, ou faut-il trouver d´autres manières de leur parler de Dieu ? Et surtout, est-ce que la pratique dominicale est un bon indicateur pour évaluer la foi des fidèles ? Pour répondre à ces questions complexes, nous recevons Marie-France Bergerault, auteur de « Une rencontre à vivre : les sacrements », et David Sendrez, enseignant à l´École cathédrale et vicaire à Saint-Jacques du Haut-Pas.
  • Dimanche 28 janvier 2018

    Le prêtre

    Le prêtre
    Cette semaine, dans la Foi prise au mot, nous poursuivons notre triptyque sur les trois ministères ordonnés : diacre, prêtre, évêque. La dernière fois, il y a plusieurs mois, nous avons parlé de l´évêque. Et maintenant, nous évoquons le prêtre, en abordant à la fois la théorie, la théologie du ministère sacerdotal, mais aussi sa pratique. Nous allons donc non seulement nous demander : « Qu´est-ce qu´un prêtre ? », mais aussi « Qu´est-ce qu´un prêtre aujourd´hui ? » Pour le savoir, nous retrouverons deux invités : le père Alphonse Borras, vicaire général de Liège, et le père Luc Forestier, responsable de la formation oratoire de France.
  • Dimanche 21 janvier 2018

    Saint François de Sales

    Saint François de Sales
    Cette semaine, La Foi prise au mot vous propose de partir à la découverte d´une haute figure du 17e siècle : Saint François de Sales. Ce que l´on en dit souvent est assez bref. Né en Savoie en 1567, il devint évêque d´Annecy, combattit les Protestants et mourut après avoir fondé l´ordre de la Visitation. Mais que dire de l´Introduction à la vie dévote, l´un des best-sellers de la spiritualité jusqu´au 20e siècle ? Que dire de la spiritualité salésienne ? Pour répondre à ces questions nous recevons Hélène Michon, philosophe, maitre de conférences à l´Université Francois Rabelais de Tours, auteur de « Saint François de Sales. Une nouvelle mystique » aux éditions du Cerf, et Thomas Gueydier qui prépare une thèse, Saint Augustin dans l´oeuvre de François de Sales, dans le cadre de l´Ecole doctorale Sciences de l'Homme et de la Société à Tours.
  • Dimanche 14 janvier 2018

    Dialogue pour l'unité

    Dialogue pour l'unité
    Pour la Semaine de Prière pour l´Unité des chrétiens, La Foi prise au mot vous propose un dialogue entre un protestant, un orthodoxe et un catholique. Cela a commencé par un livre, intitulé Pour que plus rien ne nous sépare publié aux éditions Cabedita, et cette conversation interconfessionnelle, sur ce qu´on pourrait appeler « les sujets qui fâchent », continuera sur notre plateau avec nos trois invités : Claude DUCARROZ, ancien prévôt de la cathédrale de Fribourg, Shafique KESHAVJEE, pasteur, théologien, écrivain, et Noël RUFFIEUX, laïc, enseignant, orthodoxe.