La Foi prise au Mot

Dimanche à 20h40.

Présenté par Régis Burnet.

Dans un style simple et direct, des spécialistes, universitaires ou prêtres, dialoguent avec Régis Burnet, bibliste, en apportant des réponses aux questions que nous pouvons nous poser sur la foi, la liturgie, de grandes figures chrétiennes…

Retrouvez les séries spéciales en suivant ces liens : Les séries de l'AventLes séries de CarêmeLes 40 mots du catéchisme pour l'Année de la Foi.

La Foi prise au Mot

Bossuet / La Foi prise au Mot

Cette semaine, la Foi prise au mot vous propose d´évoquer l´une des grandes figures de notre histoire chrétienne : Jacques-Bégnine Bossuet, qui fut tour à tour un éblouissant prédicateur à la cour de Louis XIV, un précepteur du Grand Dauphin et l´évêque de Meaux. Au-delà de quelques idées toutes faites et de quelques bribes de discours appris à l´école, que sait-on de lui?? Qui fut «?l´aigle de Meaux?» et que nous apprend-il de l´Église du Grand Siècle?? Quelle est son influence aujourd´hui?? Pour le découvrir, nous avons convié deux invités : le père Renaud Silly, dominicain au couvent Saint-Thomas d'Aquin de Toulouse, et Anne Regent-Susini, Maître de conférences à l´Université Paris III.

Diffusé le 18/06/2017 / Durée : 52 minutes Nous écrire
Les prochains "La Foi prise au Mot" sur KTO
  • 23/06/2017 04:40 : Bossuet
  • 23/06/2017 09:30 : Bossuet
  • 24/06/2017 03:35 : Bossuet
Les vidéos de l'émission
  • Dimanche 11 juin 2017

    Confirmation : nouveaux débats

    Confirmation : nouveaux débats
    Cette semaine, la Foi prise au mot accompagne les habitudes liturgiques de nombreuses communautés qui placent autour de la Pentecôte les confirmations. C´est pour nous l´occasion de revenir sur ce sacrement. Et il n´est pas facile à comprendre ! Qu´est-ce qu´il apporte de plus que le Baptême ? Pourquoi le déplacer vers l´adolescence, alors que la coutume la plus ancienne de l´Église consistait à lier le baptême avec la confirmation ? Si la pratique du baptême se conserve encore, beaucoup d´enfants ne vont pas au catéchisme et donc ne sont pas confirmés. Est-ce grave d´être simplement baptisé sans être confirmé ? Et enfin, comment bien vivre sa confirmation et bien entourer ceux qui vont être confirmés ? Pour répondre à ces questions, deux invités : Mgr Roland Minnerath, archevêque de Dijon, et le père Louis-Marie Chauvet, théologien et curé dans le diocèse de Pontoise.
  • Dimanche 4 juin 2017

    Marthe Robin, son impact dans l´Eglise

    Marthe Robin, son impact dans l´Eglise
    A la demande de nombreux téléspectateurs, nous allons parler, à nouveau dans la Foi prise au mot, de Marthe Robin. Cette mystique de Châteauneuf-de-Galaure, dans la Drôme, morte il y a une trentaine d´années, nous impressionne vraiment ! Alors nous vous proposons de la retrouver et de nous attarder, non pas sur sa vie, comme nous l´avons fait il y a quelque temps, mais sur sa postérité. Quelle fut sa vision de Dieu et du monde ? En quoi est-elle importante aujourd´hui ? Quels mouvements de chrétiens poursuivent son témoignage et sa pensée ? Pour répondre à ces questions, deux invités : Honorine Grasset, porte-parole des Foyers de Charité, et le père Bernard Peyrous, prêtre, membre de la Communauté de l´Emmanuel, postulateur de la cause en béatification de Marthe Robin.
  • Dimanche 28 mai 2017

    Les hérésies

    Les hérésies
    Cette semaine, la Foi prise au mot fait écho à plusieurs déclarations du Pape François exhortant à se défier de certaines hérésies. Voilà une affirmation bien traditionnelle pour un pape que beaucoup jugent très moderne. Et cela nous rend sensibles à ce que l´arianisme, le pélagianisme ou le gnosticisme peuvent avoir de très actuel. Qu´est-ce qu´une hérésie?? Quelles sont les principales hérésies?? Quelle est leur permanence aujourd´hui?? Pour le savoir, deux invités répondent à ces questions : Paul Mattei, professeur de langue et littérature latines à l'Université Lyon II, conseiller scientifique de Sources Chrétiennes, et Mgr François Jacolin, évêque de Mende.
  • Dimanche 21 mai 2017

    Pauvreté et libération

    Pauvreté et libération
    Cette semaine, La Foi prise au mot vous propose une émission sur la théologie de la pauvreté. Depuis son élection, le Pape François, on le sait, ne mâche pas ses mots envers ceux qui exploitent et humilient les pauvres. Avec vigueur et radicalité, il appelle à se tourner vers eux en des termes qui surprennent parfois. Ses appels à prendre soin des pauvres, des faibles et des déshérités sont-ils pourtant tellement nouveaux ? L´Église n´a-t-elle pas depuis longtemps affirmé sa réflexion sur l´inégalité des rapports sociaux ? Quels sont les théologies actuelles ? Qu´en est-il enfin de la fameuse « théologie de la Libération » venue d´Amérique du Sud et qui fit couler beaucoup d´encre à la fin du siècle dernier ? Pour le savoir, retrouvez deux invités : le père Baudoin Roger, prêtre du diocèse de Paris, et Luis Martínez Saavedra, théologien chilien.
  • Dimanche 14 mai 2017

    Le livre de l´apocalypse

    Le livre de l´apocalypse
    Cette semaine, la Foi prise au mot renoue avec son habitude de vous présenter, une ou deux fois par saison, des livres de la Bible que nous lisons trop peu ou trop mal. Et cette semaine, nous abordons l´Apocalypse. Pour beaucoup, il s´agit d´une prophétie terrifiante et sanglante qui prédit notre futur. N´est-ce pas le contraire ? L´Apocalypse cherche-t-elle à nous faire peur ? Parle-telle seulement du futur ? Qui l´a écrite et comment la lire aujourd´hui ? Pour nous éclairer sur ces questions, deux invités : Jacques Descreux, docteur en théologie à l´Université de Lausanne, maître de conférences à la faculté de théologie de Lyon pour l´exégèse du Nouveau Testament, et le père Dominique Janthial, curé de la paroisse universitaire Saint François de Louvain-la-Neuve, docteur en théologie.
  • Dimanche 7 mai 2017

    Architecture et théologie

    Architecture et théologie
    Cette semaine, La Foi prise au mot vous propose de parler d´architecture. Quand nous entrons dans une église, nous sommes souvent sensibles à son style, à son esthétique. Est-elle gothique ou romane ? Nous plaît-elle ? Que pensons-nous des statues, des tableaux, des vitraux qui parlent des saints, du Christ, de la Vierge, ou encore sommes-nous dans un lieu dépouillé qui nous pousse à rentrer en nous-même ? Mais, sommes-nous sensibles à sa théologie ? En effet, dans ses dimensions, son agencement, son ameublement, le bâtiment nous parle d´un rapport à Dieu, de la place de l´homme, d´une définition de la liturgie. Alors comment l´architecture parle-t-elle ainsi de théologie ? Nous vous proposons de voir l´architecture tout autrement, en compagnie de deux invités : le frère Philippe Markiewicz, directeur de la rédaction de la revue Arts sacrés, et Jean-Marie Duthilleul, architecte et ingénieur.
  • Dimanche 30 avril 2017

    Les Lazaristes

    Les Lazaristes
    Cette semaine, La Foi prise au Mot vous propose de fêter un bel anniversaire : celui du 400e anniversaire de la vocation vincentienne, le moment où saint Vincent de Paul se rend compte de l'importance de la mission envers les plus pauvres, une intuition qui fait encore vivre aujourd'hui les Lazaristes et les Filles de la Charité. Nous allons donc partir à la découverte de cette magnifique figure de Vincent de Paul. Qui était-il ? Quelle fut sa vie, et qu'est-ce que cette fameuse vocation vicentienne dont nous fêtons le 4e centenaire ? Deux invités répondront à ces questions : le Père Bertrand Ponsard, supérieur de la maison-mère des pères et frères des lazaristes à Paris, et Marie-Joëlle Guillaume, journaliste et auteur notamment de la biographie Vincent de Paul, un saint au grand siècle (Perrin, 2015).
  • Dimanche 23 avril 2017

    Quoi de neuf sur Qumrân ?

    Quoi de neuf sur Qumrân ?
    Cette semaine, la Foi prise au mot est en partenariat avec la revue Le Monde de la Bible et nous vous proposons de fêter l´anniversaire d´un événement qui a bouleversé les études bibliques : il y a soixante-dix ans, on découvrait à Qumrân, sur les bords de la mer Morte un ensemble de textes qu´on attribua très vite aux Esséniens. Soixante-dix ans après et avec le recul, que peut-on dire de cette découverte ? Que contiennent ces fameux manuscrits ? Leur exhumation a-t-elle remis en cause notre manière de voir l´Ancien Testament, voire le Nouveau Testament ? Et que sait-on vraiment des Esséniens ? Nous répondre à ces questions avec Jean-Baptiste Humbert, archéologue, directeur du laboratoire d'archéologie de l'École biblique et archéologique française de Jérusalem, et David Hamidovic, historien, spécialiste notamment des manuscrits de la mer Morte.
  • Dimanche 16 avril 2017

    La Résurrection de la chair

    La Résurrection de la chair
    Pour solenniser la belle fête de Pâques et vous souhaiter de joyeuses Pâques, la Foi prise au mot vous propose de réfléchir à un thème bien d´actualité : la Résurrection de la chair. « Je crois en la Résurrection de la chair », nous dit le Symbole des apôtres. Que faut-il comprendre?? Est-ce la même chose que la Résurrection de Jésus que nous fêtons?? Dans quelle chair allons-nous ressusciter?? D´ailleurs, que dit la Bible et comment pouvons-nous comprendre cette déclaration aujourd´hui?? Nous répondrons à ces questions aussi importantes que difficiles avec deux invités : Mgr Éric de Moulins-Beaufort, évêque auxiliaire de Paris, et Didier Luciani, Professeur de Nouveau Testament à l´Université catholique de Louvain.
  • Dimanche 9 avril 2017

    "Délivre-nous du mal"

    "Délivre-nous du mal"
    Nous arrivons à la fin de la série de Carême qui porte sur le Notre Père, et donc... à la fin du Notre Père. La dernière demande est poignante : « ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du mal ». Si la première partie est difficile à traduire, la seconde est difficile à dire. Dans le monde tel qu´il va aujourd´hui, après le 20e siècle qu´on a connu, comment dire encore « délivre-nous du mal »?? N´est-ce pas un voeu pieux, une sorte de demande vide?? Comment et pourquoi croire que oui, Dieu nous délivre du mal?? Pour en parler, nous retrouvons notre invité permanent, le père François Potez, curé de la paroisse Notre-Dame du Travail à Paris, et le père Léonidas Habarugira, du diocèse de Namur, en Belgique et originaire du Rwanda.