Eglises du Monde

Mercredi à 21h45.

Présenté par Stéphanie Dupasquier.

Chaque semaine, Églises du monde invite à s’immerger dans la vie d’un pays, à la rencontre des communautés chrétiennes. Dépaysement garanti, avec la découverte des spécificités et du rayonnement de l’Eglise catholique ou de ses difficultés. Au-delà de l’actualité, il s’agit aussi de comprendre les grands enjeux du pays et la contribution que les chrétiens peuvent apporter à la société.

Eglises du Monde

Centrafrique: l'Eglise reste la voix des sans voix / Eglises du Monde

Pour la dernière édition de la saison, des nouvelles nous parviendront de la République centrafricaine avec le cardinal Dieudonné Nzapalainga, archevêque de Bangui, qui est notre invité à l´occasion de son passage en France. Eglises du Monde reviendra sur le rôle de l´Eglise, voix forte et d´unité, dans ce pays qui peine à sortir d´une guerre civile dont il a été victime en 2013. Dans cette émission le cardinal nous parle aussi de la vitalité réelle de cette Église malgré la crise, à l´occasion des 125 ans d´évangélisation du pays.

Diffusé le 03/07/2019 / Durée : 26 minutes Nous écrire
Les prochains "Eglises du Monde" sur KTO
  • 26/08/2019 17:20 : Ukraine: la solidarité ukrainienne face à la guerre
  • 27/08/2019 14:25 : Ukraine: la solidarité ukrainienne face à la guerre
  • 28/08/2019 21:45 : Roumanie : l´Eglise gréco-catholique martyre
Les vidéos de l'émission
  • Mercredi 26 juin 2019

    République du Congo : les blessures des guerres

    République du Congo : les blessures des guerres
    Eglises du Monde porte son attention cette semaine sur la République du Congo. Ce pays d´environ 5 millions d´habitants est le 4è producteur de pétrole dans le Golf de Guinée. L´économie congolaise, extrêmement dépendante des recettes issues des hydrocarbures, elles représentent 90% des exportations et 75% des recettes, a subi la chute des cours du pétrole qui a entraîné un repli de la croissance (+6,8 % en 2014, -2,7% en 2016). Ce pays très pauvre a connu des années de guerres civiles très meurtrières qui ont laissé des blessures dans la société aujourd´hui. On en parle avec notre invité, le père Etienne Bakissi, prêtre congolais du diocèse de Pointe Noire.
  • Mercredi 19 juin 2019

    Hong Kong : une région sous tension

    Hong Kong : une région sous tension
    Depuis la rétrocession, le statut de Hongkong est aujourd´hui celui de « Région administrative spéciale ». Sous souveraineté chinoise, elle bénéficie d'une semi-autonomie et de libertés qui n'existent pas en Chine continentale, et ce, en théorie, jusqu´en 2047. Elle conserve la justice, sa monnaie, et son système politique. C´est le principe « un pays, deux systèmes ». Mais depuis une dizaine d´années, Pékin s´immisce de plus en plus dans les affaires hongkongaises. En témoigne le projet de loi sur l´extradition qui a cristallisé les tensions entre les hongkongais et le gouvernement chinois. Dimanche 16 juin, 2 millions de personnes, selon les organisateurs, sont descendues dans les rues de Hongkong, soit près de 30% de la population totale. Côté Eglise, le diocèse de Hong-Kong appartient officiellement à la Chine. La liberté religieuse y est beaucoup plus importante mais les catholiques de Hong Kong observent, non sans appréhension, ce qui se passe côté Chine continentale. On en parle avec notre invité, Alain Wang, journaliste et sinologue.
  • Mercredi 12 juin 2019

    Singapour: à la découverte des catholiques

    Singapour: à la découverte des catholiques
    Eglises du Monde met le cap sur la cité-Etat d´Asie du Sud-Est : Singapour. Après l'indépendance de l'Empire britannique en 1958, le rattachement à la Malaisie en 1963, puis l'indépendance en 1965, Singapour a su devenir l'un des pays les plus développés et prospères du monde. Dans les années 80 elle est, avec la Corée du Sud, Taïwan, et Hong Kong, l'un des quatre « dragons » d'Asie en pleine croissance économique. Mais il y a aussi une pauvreté invisible qui touche des familles, des personnes âgées ou des travailleurs migrants. L´Eglise est alors au service des plus fragiles. Nous en parlons avec le père Bruno Saint Girons, responsable des Missions Etrangères de Paris dans ce petit territoire de 5,6 millions d´habitants.
  • Mercredi 5 juin 2019

    Sri Lanka: tensions après les attentats

    Sri Lanka: tensions après les attentats
    Le 21 avril, le Sri Lanka a été frappé par de sanglants attentats contre plusieurs églises en pleine messe de Pâques, et contre des hôtels. Il y a eu plus de 250 morts et des centaines de blessés. Les attentats ont été revendiqués par l´Etat islamique. Aujourd´hui, le climat est très tendu dans le pays. Nous en parlons avec le père Pradeep Manawadu, prêtre du diocèse de Colombo.
  • Mercredi 29 mai 2019

    Italie: la montée du populisme et les migrants

    Italie: la montée du populisme et les migrants
    Au lendemain des élections européennes, éclairage sur la situation en Italie où la Ligue, le parti de Matteo Salvini, est arrivée en tête aux élections européennes. On en parle avec notre invitée Valérie Régnier, présidente de la Communauté de Sant'Egidio en France, qui se mobilise à travers des couloirs humanitaires pour venir en aide aux migrants.
  • Mercredi 22 mai 2019

    Roumanie : l´Eglise gréco-catholique martyre

    Roumanie : l´Eglise gréco-catholique martyre
    Du 31 mai au 2 juin, le Pape François se rendra en Roumanie, 20 ans après saint Jean-Paul II. L´Eglise gréco-catholique fut supprimée en 1948 avec l´arrivée du communisme. Le pape béatifiera 7 évêques martyrs. La Roumanie est un État d'Europe centrale et orientale. Elle partage ses frontières avec la Hongrie, l'Ukraine, la Moldavie, la Bulgarie et la Serbie. Sa population est de 19 millions et demi d´habitants. Sur le plan politique, la Roumanie a connu 4 gouvernements successifs depuis 2015. L´un des enjeux pour ce pays est la lutte contre la corruption. Sur le plan économique, après avoir été durement touchée par la crise de 2009, la Roumanie a renoué en 2013 avec une croissance dynamique. Elle est membre de l´Union Européenne depuis 2007. Côté religion, l´Église orthodoxe roumaine rassemble environ 90 % des Roumains. Elle est suivie par les catholiques : 4,3 % sont latins et 1 % gréco-catholiques. Des minorités musulmanes et pentecôtistes sont également présentes sur le territoire. Eclairage avec notre invité, le père Cristian Crisan, Recteur de la Mission gréco-catholique Roumaine en France.
  • Mercredi 15 mai 2019

    Burkina Faso: la prière des chrétiens dans l'épreuve du terrorisme

    Burkina Faso: la prière des chrétiens dans l'épreuve du terrorisme
    Le Burkina Faso partage ses frontières avec le Mali, la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Togo, le Bénin et le Niger. Il compte autour de 19 millions d´habitants. Sa capitale est Ouagadougou. Il est majoritairement musulman, 54.2% de la population. Les chrétiens représentent 23.9%, dont 20% de catholiques. Les animistes 21.3%. Les autres religions sont autour de 0.6%. Le Burkina Faso a connu une crise politique en 2014, avec le départ sous la pression de la rue de Blaise Compaoré après 27 ans de pouvoir, et en 2015 une tentative ratée de putsch militaire. Fin 2015, Christian Kaboré a été élu président. Il fait face à de nombreux défis: malgré les ressources agricoles, 1/3 de la population vit sous le seuil de pauvreté et 80% est analphabète. Il y a aussi le défi sécuritaire : le Burkina Faso est en effet confronté depuis quatre ans à des attaques de plus en plus fréquentes et meurtrières attribuées à des groupes djihadistes. Et, phénomène nouveau depuis quelques mois, les chrétiens sont aussi la cible d´attaques: avec l´assassinat le 13 mai de 4 catholiques lors d´une procession mariale dans la province de Bam au nord du pays. La veille, toujours au nord, dans l'église de Dablo, ce sont 5 fidèles et le prêtre qui célébrait la messe qui ont été tués par plusieurs dizaines d´assaillants armés. Auparavant, le 15 février, le père espagnol César Fernandez avait été assassiné dans le sud du pays, près de la frontière avec le Togo, le 17 mars le père burkinabé Joël Yougbaré a été enlevé à la frontière du Mali, on est sans nouvelles de lui, et le 29 avril un temple protestant de Silgadji au nord, est attaqué, faisant 6 morts. Une situation qui inquiète les chrétiens dans un pays marqué par une culture de la tolérance. Le père burkinabé Dieudonné Bandé vient nous livrer un témoignage spirituel fort.
  • Mercredi 8 mai 2019

    Ukraine: la solidarité ukrainienne face à la guerre

    Ukraine: la solidarité ukrainienne face à la guerre
    L'Ukraine est située en Europe orientale. Elle est bordée par la Biélorussie, la Russie, la mer d'Azov, la mer Noire, la Moldavie, la Roumanie, la Hongrie, la Slovaquie et la Pologne. La population est de 45 millions d´habitants, la capitale Kiev. Sur le plan religieux, l´Ukraine compte 68,8% d´orthodoxes, 10% de chrétiens « culturels », mais qui ne sont affiliés à aucune église, 9% de la population est sans religion, 8,5% sont gréco catholiques, 1% sont catholiques latins, 1,2% protestants, 0,8% juifs ou musulmans, 0,7% autres. L´Église gréco-catholique, de rite byzantin et unie à Rome depuis le 16ème siècle, compte aujourd´hui 4 à 5 millions de fidèles, essentiellement présents dans l´ouest de l´Ukraine. Durant les années communistes, elle fût quasiment éliminée, perdant 90% de son clergé. Mais depuis les années 90, cette Eglise sortie des catacombes, connaît un vrai renouveau. Elle s´inscrit aujourd´hui dans un paysage religieux complexe, marqué par de fortes divisions internes à l´orthodoxie, entre autocéphalie et rattachement au Patriarcat de Moscou. Et la situation générale du pays est difficile. Depuis 5 ans, l´Ukraine est enlisée dans un conflit armé à l´est, qui a fait 13 000 morts, plus de 28 000 blessés, et 1,5 million de déplacés. Une guerre qui a aggravé la crise économique déjà présente dans le pays. C´est donc un double défi auquel doit faire face le nouveau président élu le 21 avril dernier, Volodymyr Zelensky, un comédien, novice en politique.
  • Mercredi 1 mai 2019

    Rwanda : 25 ans après le génocide, la réconciliation est-elle engagée ?

    Rwanda : 25 ans après le génocide, la réconciliation est-elle engagée ?
    A l´occasion des 25 ans du génocide au Rwanda, Eglises du Monde s´interroge sur la situation aujourd'hui. Surnommé le pays des mille collines, le Rwanda est situé dans la région des grands lacs. Il est bordé à l´ouest par la République Démocratique du Congo, au nord par l´Ouganda, à l´est par la Tanzanie et au sud par le Burundi. Sa population est de 12 millions d´habitants. Sur le plan religieux, le Rwanda compte environ 90% de chrétiens : les Catholiques sont majoritaires, autour de 56,5% ; les Protestants 26% ; les Adventistes 11,1%. Le reste de la population comprend 4,6% de musulmans, 0,1% d´animistes; les autres religions représentent 1,7%. Il y a quelques semaines étaient commémorés les 25 ans du génocide perpétré contre les Tutsis, et les blessures restent vives. Entre avril et juillet 1994, plus de 800 000 rwandais ont été tués - en majorité des Tutsis, mais également des Hutus modérés, des Twas et d'autres opposants au génocide, selon l´ONU. Alors que des chrétiens ont basculé dans cette folie humaine, l´Eglise du Rwanda s´est-elle engagée sur un chemin de réconciliation ? Eclairage de notre invité : Jean-Marie Twambazemungu, co-auteur du livre « Rescapés de Kigali ».
  • Mercredi 24 avril 2019

    Algérie : après la béatification des 19 martyrs

    Algérie : après la béatification des 19 martyrs
    Alors que les manifestations contre le régime militaire algérien se multiplient, on revient sur un évènement fort de l´histoire de cette jeune démocratie : la béatification le 8 décembre 2018 des martyrs d´Algérie. 19 religieuses et religieux ont été béatifiés au cours d´une messe célébrée au sanctuaire de Santa-Cruz à Oran, en Algérie, où ils ont choisi de rester jusqu'au bout aux côtés du peuple algérien, durant la « décennie noire », qui a opposé dans les années 90 le pouvoir et des groupes islamistes et fait entre 100 000 et 200 000 victimes. Cette béatification dans un pays à majorité musulmane est une première. De passage en France, Mgr Jean-Paul Vesco, évêque d´Oran, vient livrer un témoignage spirituel fort sur "l'après béatifications", et sur les fruits qu´elles porteront en Algérie et au-delà. L´occasion aussi de parler du visage de la petite Église d´Algérie.