nomadelfes, foccolari, nomadelfia, Italie, Pape, KTOEn ce jour de la fête de l'Ascension, qui commémore la montée au ciel du Christ après sa résurrection, le pape François visitera la Communauté de Nomadelfia et le Mouvement des Focolari, en Italie.

Le pape se rend d'abord à Nomadelfia, dans le diocèse de Grosseto. La communauté fondée en 1948 par le père Zeno Saltini (1900-1981), est inspirée du modèle des premiers chrétiens décrit dans les Actes des apôtres. Les membres de Nomadelfia, les « nomadelfes », vivent la fraternité et mettent leurs biens en commun. Aujourd’hui, une cinquantaine de familles (près de 270 personnes) vivent ainsi en communauté en Toscane. Le souverain pontife fera halte au cimetière afin de se recueillir sur la tombe de Don Zeno Saltini. Puis il visitera un groupe familial de la communauté.

Enfin, dans l’église, il rencontrera les membres de la communauté présidée par Francesco Matterazzo  pour vivre un « moment de fête » avec les jeunes et prononcera un discours.

Vers 9h30, le pape repart pour Loppiano, près de Florence, dans le diocèse de Fiesole. C’est là que se trouve la « Nouvelle Cité » des Focolari, la première « citadelle internationale » démarrée en 1964, qui compte aujourd’hui 850 habitants : laïcs, familles, prêtres, religieux de 65 nations des cinq continents.

Le mouvement des Focolari est né durant la seconde guerre mondiale, en 1943, en Italie du Nord, à l’initiative de Chiara Lubich, une jeune institutrice qui s’appliquait à vivre l’Évangile avec quelques compagnes. Leur rayonnement leur vaudra le nom de « Focolari » (focolare = foyer, âtre). Très vite, elles décident de se consacrer à la réalisation de la prière de Jésus pour l’unité : « Père, que tous soient un » (Jn 17, 21). Au fil du temps, elles sont rejointes par des chrétiens de tous états et de toutes confessions, par des croyants de diverses religions, et par des non-croyants. Aujourd’hui le mouvement est présent dans 194 pays avec plus de 140 000 membres.

Le pape y sera accueilli notamment par Maria Voce, présidente du mouvement. Il s’arrêtera dans le sanctuaire de Marie Theotokos avant de rencontrer la communauté à 10h30 sur le parvis du sanctuaire, pour un temps de dialogue.

 

Credo
Ascension: Jésus monte au ciel

div>

Entretien
Maria Voce, Présidente du Mouvement des Focolari

div>