La Communauté de l'Emmanuel change de statuts

La Congrégation pour le Clergé au Vatican a érigé le 15 août dernier l’Association cléricale de la Communauté de l’Emmanuel, de droit pontifical, pour rassembler tous les prêtres et les diacres de la communauté charismatique fondée par Pierre Goursat au début des années 70. KTO y consacre une Edition spéciale ce mercredi 30 août à 20h40 avec Laurent Landete, modérateur général de la Communauté de l’Emmanuel, et le Père Henri-Marie Mottin, responsable des ministres ordonnés.

Cette décision du Saint-Siège, à la demande du modérateur général de la communauté, clarifie l’identité canonique des prêtres et des diacres membres de l’Emmanuel. Elle permet également à la communauté d’incardiner en son sein, pour les besoins de la mission. Forte de 11 500 membres dont 270 prêtres, la Communauté de l’Emmanuel est présente dans 67 pays.

Quelle est la finalité de cette réorganisation et de ces nouveaux statuts ? Pourquoi rassembler les clercs dans une structure à part, alors que le charisme de la communauté repose sur la communion entre prêtres et fidèles laïcs dans la communion des états de vie ? Quels impacts pour les prêtres et les diacres de la Communauté d’une part, et pour les diocèses d’autres part ? Quels sont les besoins pour la mission aujourd’hui ? Voilà autant de questions abordées dans cette émission, dans un contexte où de nombreuses communautés nouvelles travaillent à leur réorganisation, à la demande du Saint-Siège ou de leur propre initiative, précisément sur l’articulation entre clercs et laïcs.

Edition spéciale « Nouveaux statuts pour la Communauté de l’Emmanuel » à voir ce mercredi à 20h40 sur KTO, et à revoir ensuite ici