Marc Fesneau / Face aux Chrétiens

Marc Fesneau est jeudi 23 novembre l´invité de l´émission Face aux Chrétiens. Le député du Loir-et-Cher et président du groupe Modem à l´Assemblée nationale est revenu notamment sur les questions de laïcité. Au sujet des polémiques sur les crèches de Noël dans les mairies il critique à la fois une vision sectaire de la laïcité et une posture identitaire de certains élus. Marc Fesneau n´est « pas d´accord » avec l´AMF de François Baroin qui avait dit « qu´il fallait retirer une crèche installée historiquement. » Il critique aussi les élus qui veulent en installer une là où elle n´existait pas. « On est sur des attitudes qui essaient d´instrumentaliser le fait religieux ». Concernant la décision de la Société générale d´exclure le Front national, Marc Fesneau accuse le parti de Marine Le Pen de jouer les martyres. « On ne va pas victimiser à l´excès le Front National car c´est arrivé à tous les partis. Il est arrivé au Modem qu´une banque lui demande de fermer ses comptes » assure Marc Fesneau. Il se déclare pour la création d´une « banque de la démocratie » pour « mettre à l´abri les partis des banques qui ont un droit de vie et de mort ». Alors qu´une mission parlementaire travaille sur la question de l´universalité des allocations familiales et que le gouvernement dit ne pas avoir de tabou sur le sujet, Marc Fesneau affirme que le Modem est pour le maintien de ce principe. « Je ne sais pas distinguer ce qu´est un enfant de riche et un enfant de pauvre. Dans les deux cas, c´est une richesse pour la Nation. »

Diffusé le 24/11/2017 / Durée : 52 minutes Nous écrire
Les prochains "Face aux Chrétiens" sur KTO
  • 02/03/2018 00:25 : Face aux Chrétiens
Face aux Chrétiens

Jeudi à 20h40

Présenté par Frédéric Mounier ou Dominique Gerbaud.

Émission créée en 1997 par le quotidien La Croix en partenariat avec le réseau des Radios chrétiennes francophones (RCF) et Radio Notre-Dame, Face aux chrétiens est le forum politique des médias chrétiens. Chaque semaine une personnalité de la vie politique, économique, sociale, intellectuelle ou religieuse est interrogée pendant une heure par les journalistes représentants les rédactions partenaires, offrant une véritable mise en perspective de l'actualité.

Face aux Chrétiens