Direct de Rome

Qu’il s’agisse de canonisations, de fêtes liturgiques ou d’événements exceptionnels, KTO retransmet en français la plupart des directs exceptionnels du Pape, depuis Rome.

Direct de Rome
Les vidéos de l'émission
  • Dimanche 13 mai 2018

    Regina Caeli du 13 mai 2018

    Regina Caeli du 13 mai 2018
    A l'issue de Regina Coeli, le Pape François a tenu à adresser une prière pour les victimes d'attaques contre trois églises dans la ville de Surubaya, en Indonésie. Au moins treize personnes sont mortes, et une quarantaine blessées. Une attaque revendiquée par l´organisation de l´Etat Islamique. «Je suis particulièrement proche du cher peuple indonésien, en particulier des communautés chrétiennes de la ville de Surabaya, qui ont été gravement touchées par les attaques importantes contre les lieux de culte» a déclaré solennellement l'évêque de Rome. «Ensemble,nous invoquons le Dieu de paix pour arrêter ces actions violentes, et dans le coeur de tous, ne trouvons pas des sentiments de haine et de violence, mais de réconciliation et de fraternité. Nous prions en silence.» L'intolérance religieuse a augmenté ces dernières années en Indonésie, pays de 260 millions d'habitants dont près de 90% sont de confession musulmane, mais qui compte aussi des minorités comme les chrétiens, hindous et bouddhistes.
  • Dimanche 6 mai 2018

    Regina Caeli du 6 mai 2018

    Regina Caeli du 6 mai 2018
    Regina Coeli: le Pape invite à aimer la vie de sa conception à sa mort naturelle «L´amour pour les autres ne peut être réservé à des moments exceptionnels, mais il doit devenir la constante dans notre existence». En ce 6ème dimanche de Pâques, le Pape invite à accueillir avec gratitude l´amour du Père et à suivre son commandement : «Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé». Commentant l´Evangile du jour le Pape a exhorté les fidèles à prendre soin des personnes âgées, des malades, des enfants à naître, «En définitive, la vie est toujours à protéger et à aimer de sa conception à sa mort naturelle».
  • Samedi 5 mai 2018

    Audience du Pape François au Chemin néocatéchuménal

    Audience du Pape François au Chemin néocatéchuménal
    Le pape François préside une rencontre avec les membres du Chemin néocatéchuménal à Tor Vergata, aux portes de Rome, et célèbre avec eux le 50e anniversaire de la présence de ce mouvement ecclésial à Rome. Le chemin néocatéchuménal est un itinéraire de formation reconnu par le pape Jean-Paul II comme « itinéraire valide pour la société et les temps actuels qui se met, dans la plupart des diocèses, directement au service de l´évêque. La rencontre du fondateur, l´espagnol Kiko Argüello, avec un groupe de jeunes qui animaient une messe dans la paroisse des Martyrs Canadiens le conduit à proposer des catéchèses dans cette paroisse où le 2 novembre 1968 naît la première Communauté néocatéchuménale d´Italie. « Ainsi, pendant qu´en Italie et dans le monde les manifestations et les grèves du mouvement des étudiants se succédaient sans trêve et le marxisme semblait alors une vérité absolue, démontrée par l´histoire, une petite semence, qui n´annonçait pas la violence révolutionnaire mais l´amour de l´ennemi, était plantée en silence et, providentiellement, précisément à Rome », indique un témoin de la première heure. De fait, le « Chemin » est aujourd´hui présent dans 120 pays sur 5 continents. Il totalise 5000 communautés, environ 200 000 personnes, sans compter les enfants très nombreux. Le mouvement a formé plus de 20 000 communautés dans plus de 5500 paroisses. Il est présent surtout en Espagne et en Italie. Si en juin 2008 les statuts du « Chemin » ont été approuvés, c´est en 2009 que le pape Benoît XVI a accordé une audience générale à l´occasion des 40 ans. L´audience voulue par le pape François est motivée non seulement par les 50 ans de la fondation du mouvement dont il se dit « spirituellement proche » mais aussi la volonté affichée d´encourager cet itinéraire spirituel d´évangélisation partout dans le monde.
  • Mardi 1 mai 2018

    Récitation du Saint Rosaire au sanctuaire de l'Amour divin

    Récitation du Saint Rosaire au sanctuaire de l'Amour divin
    Situé sur la fameuse voie Appienne, au sud de Rome, le sanctuaire reconstruit a été inauguré par Jean-Paul II le 4 juillet 1999 suivant les voeux de Pie XII. Devenu un centre d´activité important, il regroupe une résidence de consultation psychologique pour les personnes consacrées, un centre sportif pour les jeunes, un séminaire, une maison des pèlerins et la maison de prière Saint Luc. Benoît XVI s´était rendu en mai 2006 au sanctuaire de l´Amour divin pour confier « à la Madone » les victimes d´un glissement de terrain dans la ville d´Ischia. Comme son prédécesseur, le Pape François ouvre, ce mardi 1er mai, le mois de Marie, en allant prier le rosaire au sanctuaire de Notre Dame du Divin Amour. La Syrie et la paix dans le monde sont les deux principales intentions que le Saint-Père veut confier à la mère de Dieu. Il a invité les fidèles du monde entier à s´unir spirituellement à lui et à réciter le rosaire de la paix tout au long du mois de mai. Avant de regagner le Vatican, le Pape a salué les 24 personnes âgées résidant dans la maison de retraite du Divin amour, ainsi que les mères et leurs enfants accueillis par la maison de famille Mater Divini Amoris, confiée à la Congrégation des filles du Divin Amour.
  • Dimanche 29 avril 2018

    Regina Caeli du 29 avril 2018

    Regina Caeli du 29 avril 2018
    Sur une place Saint-Pierre brûlée par le soleil, les fidèles étaient nombreux ce dimanche midi pour la prière du Regina Coeli. Pour ce 5e dimanche de Pâques, le Saint-Père a présenté Jésus comme la vraie vigne, et a invité les fidèles à demeurer unis à Lui pour porter beaucoup de fruit. «La vigne est une plante qui forme un tout avec les sarments ; et les sarments sont féconds uniquement quand ils sont unis à la vigne.» C´est là, selon François qui reprend l´évangile de Saint-Jean, le secret de la vie chrétienne. «Il s´agit de rester avec le Seigneur pour trouver le courage de sortir de nous-même, de notre confort, de nos espaces restreints et protégés, pour aller plus loin dans la mer ouverte des besoins des autres et donner une ample respiration à notre témoignage chrétien dans le monde.» Ce courage, continue l'évêque de Rome, naît de la foi dans le Seigneur Ressuscité, et de la certitude que son Esprit accompagne notre histoire. Le Pape François a ensuite salué le dynamisme de la charité du croyant, qui n´est pas le fruit de stratégie, et ne naît pas de sollicitations externes, d´instances sociales ou idéologiques. Au contraire, rappelle-t-il, le dynamisme de la charité est le fruit de la rencontre avec Jésus. «Quand on est intime avec le Seigneur, comme la vigne et les sarments sont intimes et unis entre eux, on est capable de porter des fruits de vie nouvelle, de miséricorde, de justice et de paix, dérivant de la Résurrection du Seigneur», comme le font les saints. Nous sommes par ailleurs tous appelés à être saint, a précisé François, en se basant sur l´exhortation Gaudete et exsultate. «Nous sommes tous appelés à être saints en vivant avec amour et en offrant chacun notre propre témoignage dans les occupations de chaque jour, là où l´on se trouve». Chaque activité, a conclu François, si elle est vécue en union avec Jésus et avec une attitude d´amour et de service, est une occasion pour vivre en plénitude le baptême et la sainteté évangélique. Après la prière du Regina Coeli, le Pape évoqué la béatification samedi en Pologne d'Anna Chrzanowska, une «fidèle laïque, qui a dédié sa vie au soin des malades, dans lesquels elle voyait le visage de Jésus souffrant. Rendons grâce à Dieu pour le témoignage de cette apôtre des malades et efforçons-nous d'en imiter l'exemple», a exhorté François. Après avoir salué les groupes présents, le Pape a rappelé qu'il se rendrait ce mardi 1er mai dans l'après-midi au Sanctuaire de Notre-Dame-du-Divin-Amour, afin de prier le Rosaire, «en priant en particulier pour la paix en Syrie et dans le monde entier». Il a invité tous les fidèles à «s'unir spirituellement et à prolonger durant tout le mois de mai la prière du Rosaire pour la paix». Sur le plan de l'actualité internationale, le Pape a également exprimé son soutien au sommet organisé vendredi entre les leaders de la Corée du Nord et de la Corée du Sud. Il a aussi invité à prier pour le Nigéria, pays marqué cette semaine par une nouvelle attaque terroriste.
  • Dimanche 22 avril 2018

    Regina Caeli du 22 avril 2018

    Regina Caeli du 22 avril 2018
    «Dans le livre des Actes des Apôtres, Pierre indique clairement que la guérison de l´infirme (...) a eu lieu au nom de Jésus», car «en dehors de lui, il n'y a pas de salut». (4,12). «Dans cet homme guéri, observe le Saint-Père, il y a chacun de nous, il y a nos communautés». Ainsi est-il possible de guérir de «l'ambition, de la paresse, de l'orgueil», de «nombreuses formes d´infirmité spirituelle en acceptant de remettre avec confiance sa propre existence dans les mains du Seigneur ressuscité»Et cette guérison s´opère car Jésus est «le bon pasteur» qui «donne sa vie pour ces brebis» (Jn 10,11) poursuit le Pape. «Jésus guérit en étant ce pasteur qui donne la vie». C'est précisément «ce don de sa vie qui le rend bon pasteur par excellence, Celui qui nous permet de vivre une vie belle et féconde»..
  • Dimanche 22 avril 2018

    Ordinations sacerdotales

    Ordinations sacerdotales
    A l´occasion du quatrième dimanche de pâques consacré aux vocations, le pape préside traditionnellement une messe d´ordination sacerdotale dans la Basilique Saint-Pierre. Le sacrement de l´ordre est un acte liturgique par lequel est intégré dans le corps de l´Église le diacre, le prêtre ou l´évêque afin qu´il reçoive du Saint-Esprit un don lui permettant d´exercer « un pouvoir sacré » (sacra potestas : LG10) qui ne peut venir que du Christ par son Église. Investi par le Christ lui-même, le consacré est mis à part. L´imposition des mains de l´évêque, avec la prière consécratoire, constitue le signe visible de cette consécration et rappelle la filiation ininterrompue avec les apôtres.
  • Dimanche 15 avril 2018

    Regina Caeli du 15 avril 2018

    Regina Caeli du 15 avril 2018
    « Je confie à vos prières, les personnes comme Vincent Lambert, en France, le petit Alfie Evans, en Angleterre, et d'autres dans différents pays, qui vivent, parfois pendant une longue période, dans un état d'infirmité grave, assistés médicalement pour les besoins primaires. Ce sont des situations délicates, très douloureuses et complexes. Prions pour que chaque malade soit toujours respecté dans sa dignité et soigné d'une manière appropriée à son état de santé, avec l'appui de la famille, des médecins et des autres professionnels de santé, avec un grand respect pour la vie "
  • Mardi 10 avril 2018

    Messe avec les missionnaires de la Divine Miséricorde

    Messe avec les missionnaires de la Divine Miséricorde
    Le Pape François retrouve les missionnaires de la miséricorde pour une double rencontre ce mardi 10 avril. Tout d´abord dans la Sala Regia du palais apostolique pour un discours, puis dans la basilique Saint-Pierre pour une messe. Ces confesseurs extraordinaires, institués par le Pape François au lendemain du jubilé de la miséricorde, se retrouvent pour la seconde fois à l´initiative du Conseil pontifical pour la Nouvelle Évangélisation.
  • Dimanche 8 avril 2018

    Regina Caeli du 8 avril 2018

    Regina Caeli du 8 avril 2018
    Chanté à Rome à l'heure de l'Angélus de midi le 2 avril 2018 par le pape François. L´antienne « Regina caeli » en latin, « Reine du Ciel » en français, la plus récente des Antiennes mariales (XIVe siècle) remplace la Prière de l´Angelus durant le temps Pascal car elle exprime la joie de la Résurrection du Christ. Cette antienne ne parle plus de "vallée de larmes" comme dans l´Antienne Salve Regina mais de résurrection et de ciel, dont Marie est la Reine auprès de son Fils.