Pape

  • Dimanche 27 mai 2018

    Angélus du 27 mai 2018

    Angélus du 27 mai 2018
  • Samedi 26 mai 2018

    25ème anniversaire de la fondation Centesimus Annus - pro Pontifice

    25ème anniversaire de la fondation Centesimus Annus - pro Pontifice
    Conférence internationale présidée par le cardinal Pietro Parolin, intervenant : Bartholoméo Ier, patriarche oecuménique de Constantinople.
  • Mercredi 23 mai 2018

    L'Esprit Saint donne la force d'être sel et lumière (Audience générale du 23 mai 2018)

    L'Esprit Saint donne la force d'être sel et lumière (Audience générale du 23 mai 2018)
    Le Pape François est revenu lors de l´audience générale sur le don de l´Esprit Saint reçu lors du sacrement de la confirmation. Il a ainsi proposé une réflexion sur le témoignage qu´il suscite chez les baptisés. Dans ces jours qui suivent la Pentecôte, et après sa série de catéchèses sur le baptême, le Pape a évoqué les dons de l´Esprit du Christ lors de l´audience générale place Saint-Pierre ce mercredi 23 mars. En devenant sel et lumière comme le demande Jésus à ses disciples, nous accomplissons sa mission. Mais seul lui peut nous rendre sel qui donne la saveur et préserve de la corruption, et lumière qui éclaire le monde. La confirmation, le sacrement dont il est question, «confirme le baptême et en renforce la grâce». Après être né à la vie divine dans le baptême, il faut se comporter en fils de Dieu, or «sans la force de l´Esprit Saint nous ne pouvons rien faire : c´est l´Esprit qui nous donne la force pour aller de l´avant», affirme le Pape. Jésus oint par l'Esprit L´Esprit étant descendu sur lui après avoir été immergé dans les eaux du Jourdain, Jésus se présente à la synagogue comme celui consacré par l´onction. Il transmet ensuite l´Esprit aux Apôtres. Et c´est le «souffle» du Christ Ressuscité qui «remplit de vie les poumons de l´Église» explique François. La Pentecôte est ainsi «l´impulsion missionnaire qui nous pousse à consumer notre vie au service de la sanctification des hommes, pour la gloire de Dieu». Cela se répète lors de la confirmation. «L´Esprit nous guide dans la vie parce que nous devenons juste sel et juste lumière pour les hommes», déclare ainsi le Saint-Père. Le confirmé est témoin de l'Esprit Dans la confirmation, poursuit-il, l´Esprit nous rend «témoins et participants du principe de vie et de mission selon le dessein du Père céleste. Le témoignage rendu par les confirmés manifeste la réception de l´Esprit Saint et la docilité à son inspiration créative». «Le témoignage chrétien consiste, conclut-il, à faire seulement tout ce que l´Esprit Saint nous demande». Le mercredi, le Pape François dispense la catéchèse lors de l'Audience générale à 9h40. Retransmis et traduit en direct par KTO.
  • Dimanche 20 mai 2018

    Regina Caeli du 20 mai 2018

    Regina Caeli du 20 mai 2018
    Le Pape a fait cette annonce au terme de la prière du Regina Coeli, sans qu´elle n´ait été inscrite préalablement dans le texte qui était prévu. «Leur provenance exprime l´universalité de l´Église qui continue à annoncer l´amour miséricordieux de Dieu à tous les hommes de la terre. L´insertion des nouveaux cardinaux dans le diocèse de Rome, en outre, manifeste le lien indissoluble entre le Siège de Pierre et les Églises particulières diffusées dans le monde», a expliqué le Pape, comme il l´avait fait lors d´annonces similaires les années précédentes. Les 14 nouveaux cardinaux sont : 1. Sa Béatitude Louis Raphaël Sako (Irak), Patriarche de Babylone des Chaldéens 2. Mgr Luis Ladaria Ferrer (Espagne), Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi 3. Mgr Angelo de Donatis (Italie), Vicaire général de Rome 4. Mgr Giovanni Angelo Becciu (Italie), Substitut pour les Affaires générales de la Secrétairerie d´État 5. Mgr Konrad Krajewski (Pologne), Aumônier apostolique 6. Mgr Joseph Coutts (Pakistan), Archevêque de Karachi 7. Mgr Antonio dos Santos Marto (Portugal), évêque de Leiria-Fatima 8. Mgr Pedro Barreto (Pérou), archevêque de Huancayo 9. Mgr Désiré Tsarahazana (Madagascar), archevêque de Toamasina 10. Mgr Giuseppe Petrocchi (Italie), archevêque de L´Aquila 11. Mgr Thomas Aquinas Manyo (Japon), archevêque d´Osaka 12. Mgr Sergio Obeso Rivera (Mexique), archevêque émérite de Xalapa 13. Mgr Toribio Ticona Porco (Bolivie), prélat émérite de Corocoro 14. Le Père Aquilino Bocos Merino (Espagne), clarétain Ces trois derniers cardinaux, qui ont dépassé l´âge de 80 ans, ne seront pas électeurs. Le Pape François a voulu ainsi promouvoir «un archevêque, un évêque et un religieux qui se sont distingués pour leur service à l´Église». «Prions pour les nouveaux cardinaux, afin que, en confirmant leur adhésion au Christ, prêtre miséricordieux et fidèle, ils m´aident dans mon ministère d´évêque de Rome pour le bien de tout le Saint Peuple fidèle de Dieu», a conclu le Pape François au terme de cette annonce.
  • Mercredi 16 mai 2018

    Audience générale du 16 mai 2018

    Audience générale du 16 mai 2018
    «Que signifie se revêtir du Christ ?» Le Pape a répondu à cette question sur la symbolique de la tenue blanche des baptisés en évoquant les paroles de saint Paul, sans sa lettre aux Colossiens, sur «les vertus que les baptisés doivent cultiver» : «Choisis par Dieu, saints et aimés, revêtissez-vous de sentiments de tendresse, de bonté, d´humilité, de mansuétude, de magnanimité, en vous supportant et en vous pardonnant les uns les autres. Mais surtout revêtissez-vous de la charité, qui les unit d´une façon parfaite.» Autre symbole : le cierge pascal, qui permet de recevoir la lumière de Jésus-Christ qui «a vaincu les ténèbres du mal». Cette flamme doit être entretenue, pour les enfants notamment, à travers l´éducation chrétienne. Tout au long de la vie du baptisé, «la présence vivante du Christ, à cultiver, défendre et déployer en nous, est une lampe qui éclaire nos pas, une lumière qui oriente nos choix, une flamme qui réchauffe les coeurs dans la rencontre du Seigneur, en nous rendant capables d´aider celui qui fait la route avec nous, jusqu´à la communion inséparable avec Lui». Le Pape a conclu en citant son exhortation apostolique sur la sainteté : «Laisse la grâce de ton baptême fructifier dans un chemin de sainteté», qui est «le fruit de l´Esprit Saint dans ta vie». Par ailleurs, au terme de sa catéchèse, le Pape a lancé un appel pour la fin des violences en Terre Sainte. Le mercredi, le Pape François dispense la catéchèse lors de l'Audience générale à 9h40. Retransmis et traduit en direct par KTO.
  • Dimanche 13 mai 2018

    Regina Caeli du 13 mai 2018

    Regina Caeli du 13 mai 2018
    A l'issue de Regina Coeli, le Pape François a tenu à adresser une prière pour les victimes d'attaques contre trois églises dans la ville de Surubaya, en Indonésie. Au moins treize personnes sont mortes, et une quarantaine blessées. Une attaque revendiquée par l´organisation de l´Etat Islamique. «Je suis particulièrement proche du cher peuple indonésien, en particulier des communautés chrétiennes de la ville de Surabaya, qui ont été gravement touchées par les attaques importantes contre les lieux de culte» a déclaré solennellement l'évêque de Rome. «Ensemble,nous invoquons le Dieu de paix pour arrêter ces actions violentes, et dans le coeur de tous, ne trouvons pas des sentiments de haine et de violence, mais de réconciliation et de fraternité. Nous prions en silence.» L'intolérance religieuse a augmenté ces dernières années en Indonésie, pays de 260 millions d'habitants dont près de 90% sont de confession musulmane, mais qui compte aussi des minorités comme les chrétiens, hindous et bouddhistes.
  • Jeudi 10 mai 2018

    Visite du Pape à Loppiano (Italie) : rencontre de la communauté des Focolari

    Visite du Pape à Loppiano (Italie) : rencontre de la communauté des Focolari
    Loppiano: le Pape prône «une civilisation de l´alliance» Cette communauté italienne fondée par Chiara Lubich en 1944 attendait beaucoup de cette visite, la première d'un Pape. Devant un parterre de laïcs consacrés, familles, religieux et prêtres, de langues et de cultures diverses, le Pape François a rendu hommage à la vitalité de cette communauté «pionnière», installée non loin de Florence. Vivre avec l´esprit des premiers chrétiens François a commencé son discours en rappelant deux qualités fondamentales à tout mode de vie chrétien : la parrhesia et l´hypomoné. Deux termes grecs évoqués dans la Lettre aux Hébreux qui signifient respectivement la franchise et la persévérance. Cette même Lettre aux Hébreux qui, selon le Pape, ne doit cesser de nous rappeler «ces premiers jours» du christianisme. Car ce sont précisément ces jours premiers qui ont motivé Chiara Lubich, la fondatrice des Focolari, au lendemain de la guerre, à façonner ce projet de ville-citadelle spirituelle au beau milieu de la Toscane. «Le charisme de l´unité» comme objectif Faisant allusion à la multitude de villes ayant essaimé partout dans le monde sur le modèle de Loppiano, le Pape a loué «l´harmonie avec le concile Vatican II et le charisme de l´unité» à la racine de l´esprit de ces villes. «Le charisme de l´unité est un stimulant providentiel et une aide puissante pour vivre la mystique évangélique», a déclaré François, ajoutant qu´il était nécessaire à la construction «d´une alliance des civilisations autant qu´une civilisation globale de l´alliance». Un lieu empreint de synodalité De fait, à Loppiano, «nous vivons l'expérience de marcher ensemble, dans un style synodal. Il n´y a pas de périphéries à Loppiano», a-t-il poursuivi, répondant à une question sur la construction d´une ville-école où chacun apprend les uns des autres. «Loppiano est une ville ouverte, une ville en sortie». Créativité et fidélité L´histoire de Loppiano n´est que le début, a affirmé le Saint-Père, elle est une petite graine plantée dans les sillons de l´histoire, nourrie d´humilité, d´ouverture, de synergie et d´une capacité à prendre des risques. Acclamé, François a fini par louer la fidélité créative des membres des Focolari: «être fidèle à l'inspiration originelle et être ouvert au souffle de l'Esprit Saint pour entreprendre courageusement les nouvelles voies qu'il suggère. Et ce, en vue d´un meilleur discernement communautaire au service de l'Église et de la société», a-t-il conclu.
  • Jeudi 10 mai 2018

    Visite du Pape à Nomadelfia (Italie) : rencontre de la Communauté fondée par Don Zeno Saltini

    Visite du Pape à Nomadelfia (Italie) : rencontre de la Communauté fondée par Don Zeno Saltini
    A Nomadelfia, le Pape vante la "loi de la fraternité" «Je suis venu ici pour exprimer mon encouragement à votre communauté fondée par Don Zeno Saltini» a dit le Pape en saluant les nombreuses personnes qui l'ont accueilli ce jeudi matin dans la petite ville immergé dans la campagne toscane. «Nomadelfia est une réalité prophétique qui se propose de réaliser une nouvelle cité en rendant effectif l'Evangile comme forme de vie bonne et belle» a expliqué le Saint-Père. «La loi de la fraternité, qui caractérise votre vie, fut le rêve et l'objectif de toute l'existence de Don Zeno, a poursuivi le Pape, qui désirait une communauté de vie inspirée du modèle défini par les Actes des Apôtres.» Le langage de l'amour François a rappelé que devant les souffrances de nombreux enfants orphelins ou marqués par les difficultés, Don Zeno Saltini avait compris que l'unique langage que comprenaient ces enfants était celui de l'amour. A Nomadeflia, la vie communautaire entre les familles tisse des liens spéciaux, de sliens qui répondent à une vocation spéciale du Seigneur. Cette communauté a ainsi pu instaurer une consaguinité avec Jésus a expliqué le Pape. François a souligné un aspect marquant de cette communauté de Nomadelfia: sa grande humanité. «Il s'agit d'une attention portée avec amour vers les personnes âgées, y compris quand elles ne sont pas en bonne santé, elles restent en famille et sont soutenues par les frères et soeurs de toute la communauté». Le Pape les a encouragés à poursuivre sur ce chemin. Un témoignage joyeux de l'Evangile Face à un monde parfois hostile aux idéaux prêchés par le Christ, le Souverain Pontife a enfin invité les membres de la commuanuté à ne pas hésiter à répondre avec un témoignage joyeux et serein de vie, inspiré de l'Evangile. Avant de rencontrer la communauté, le Saint-Père s'était rendu sur la tombe de Don Saltini pour y prier et y déposer une pierre à son nom. Avant lui, le Pape Jean-Paul II s'était également rendu sur les lieux le 21 mai 1989.
  • Mercredi 9 mai 2018

    Audience générale du 9 mai 2018

    Audience générale du 9 mai 2018
    Le mercredi, le Pape François dispense la catéchèse lors de l'Audience générale à 9h40. Retransmis et traduit en direct par KTO.