Emissions

  • Dimanche 21 octobre 2018

    De "de" à "à"

    De "de" à "à"
    Savez-vous que la plupart de nos souffrances vient d´une petite préposition de rien du tout ? Nous préférons la préposition « de » à la préposition « à ». Un ami gendarme voit chaque jour arriver à son guichet des personnes qui viennent déposer plainte. Il leur dit souvent...
  • Dimanche 21 octobre 2018

    L'homélie

    L'homélie
    Cette semaine, la Foi prise au mot vous propose une émission qui vous intéressera, que vous soyez prêtre ou laïc. Nous allons en effet parler de l´homélie, ce moment de prédication, attendu ou redouté, situé juste après la lecture de l´Évangile. Trop longue ou pas assez, trop banale, trop originale, chacun a son avis sur l´homélie, et c´est maintenant le moment de faire le point. Qu´est-ce qu´une homélie et à quoi sert-elle ? Quelles sont les qualités d´une bonne homélie ? Et, question importante pour nos téléspectateurs diacres, prêtres, et peut-être même évêques, comment construire une bonne homélie ? Vous le saurez en retrouvant nos trois invités : le père Nicolas Steeves, jésuite franco-américain, enseignant la théologie fondamentale à l´Université pontificale grégorienne de Rome, auteur de « Et moi, je te dis : Imagine ! », Eric Lerebours, coordinateur général de SOH Homélie, et le père Sébastien Courault, rédacteur en chef de la revue prêtre diocésain.
  • Dimanche 21 octobre 2018

    Homélie du Cardinal André Vingt-Trois à Rome

    Homélie du Cardinal André Vingt-Trois à Rome
    La paroisse Saint-Louis des Français, à Rome, célébrait la fête du saint roi de France, ce dimanche 21 octobre. Alors que le Synode sur les jeunes va entrer dans sa dernière semaine, le Cardinal André Vingt-Trois a prié pour les pères synodaux. L'archevêque émérite de Paris a aussi souligné l'exemple de saint Louis, tant dans sa gouvernance pour les affaires des hommes que pour son attachement à Dieu.
  • Dimanche 21 octobre 2018

    Le Cardinal Vingt-Trois à Rome avec les pères synodaux français

    Le Cardinal Vingt-Trois à Rome avec les pères synodaux français
    Temps de repos pour les pères synodaux français, ce dimanche 21 octobre. Ils en ont profité pour entourer le Cardinal André Vingt-Trois, archevêque émérite de Paris, lors de la messe à la paroisse Saint-Louis des Français, à Rome, qui célébrait la fête du saint roi de France. Alors que le Synode sur les jeunes va entrer dans sa dernière semaine, le Cardinal André Vingt-Trois a prié pour les pères synodaux. Il a aussi souligné l'exemple de saint Louis, notamment dans sa capacité à prendre des décisions concrètes pour le bien de chacun et de tous.
  • Samedi 20 octobre 2018

    Exorcisme

    Exorcisme
    L´automne est arrivé, et avec lui, des temps plus frais, des jours qui raccourcissent en se font plus sombres, la nature qui perd sa vigueur et semble peu à peu mourir. Pas étonnant qu´y prennent place des célébrations pour les défunts, mais aussi l´évocation de forces plus noires, comme le rappelle la résurgence d´Halloween. Voici donc l´occasion d´interroger le mot « exorcisme », avec les précisions du Père Bernard Klasen.
  • Samedi 20 octobre 2018

    Soeur Emmanuelle, 10 ans après...

    Soeur Emmanuelle, 10 ans après...
    "J´ai commencé par leur apporter de la dignité. Si moi je venais partager leur vie, c´est que leur vie avait de la valeur. Il fallait qu´ils sentent qu´ils étaient des hommes !", disait Soeur Emmanuelle. En 1971, elle découvre les conditions dans lesquelles vivent les chiffonniers du Caire, qui subsistent en récupérant les déchets. Elle décide alors de s´installer parmi eux, ouvre une école, un dispensaire, et d´autres centres d´aide et de soutien. Avec sa joie et son énergie, elle marque par son désir de vivre au milieu des plus pauvres et son combat pour leur rendre la dignité. Rappelée à Dieu en 2008, elle fut déclarée la religieuse préférée des Français. A l´occasion du jour anniversaire de sa mort, le 20 octobre, KTO propose une émission spéciale avec des reportages réalisés en Egypte et des images d´archives. Entre anecdotes et récits exceptionnels de ceux qui l´ont connue, KTO vous propose de découvrir ou redécouvrir le visage de cette religieuse, son action et sa foi. En plateau, ceux qui l´ont connue, qui ont travaillé à ses côtés ou qui continuent aujourd´hui son oeuvre, partageront leurs souvenirs avec elle et raconteront comment elle a bouleversé leur vie : Catherine Alvarez, directrice générale d´ASMAE, Gilles Rebêche, diacre du diocèse de Fréjus-Toulon et Françoise Thuriès, actrice. Une soirée en partenariat avec l´association Asmae.
  • Samedi 20 octobre 2018

    Susanne et les vieillards de Artemisia Gentileschi

    Susanne et les vieillards de Artemisia Gentileschi
    Dans l´histoire de la représentation du récit édifiant de Susanne, cette peinture constitue un tournant. Et il est probable qu´avec d´autres tableaux d´Artemisia Gentileschi, une des très rares femmes peintres du 17e siècle, elle constitue même un tournant pour toute l´histoire de l´art. Car, au-delà du compte-rendu des misères de Suzanne, qui refuse les propositions malhonnêtes de deux vieillards libidineux, elle dessine un portrait à charge du regard masculin sur les femmes d´une troublante modernité. Une coproduction KTO-Le Monde de la Bible
  • Samedi 20 octobre 2018

    QCM d'octobre (3/4)

    QCM d'octobre (3/4)
  • Vendredi 19 octobre 2018

    Malika Bellaribi-Le Moal : La diva des banlieues

    Malika Bellaribi-Le Moal : La diva des banlieues
    D´origine algérienne, Malika Bellaribi-Le Moal est née à Nanterre, en banlieue parisienne. Issue d'une famille musulmane, elle est catholique, tout comme sa fille unique. Son histoire débute par un accident : un camion la renverse alors qu'elle n'a que trois ans. Les opérations se succèdent et, durant sa convalescence, elle rencontre des Soeurs de Saint Vincent de Paul. Après avoir envisagé d´être comptable, Malika Bellaribi-Le Moal choisit de devenir artiste lyrique : "Le chant est devenu un prétexte pour rendre ce qu´on m'a donné". Son association, « Voix en Développement », forme au chant lyrique des habitants des quartiers les plus populaires de France. En ce mois d'octobre débute leur version très actualisée de la Grande duchesse de Gerolstein d´Offenbach. Ce soir, sur le plateau d'Un Coeur qui écoute, Malika Bellaribi-le Moal nous partage ce destin hors norme et nous offre même un extrait a capella d'une composition de Vivadi.