Vendredi 22 août 2014, Saint Symphorien
Saint Symphorien

Originaire d'Autun, il appartenait à l'une des rares familles chrétiennes de la ville. Arrêté, il fut condamné à mort pour sacrilège et désobéissance. Il est vrai qu'il ne respectait pas Cybèle, la déesse des moissons, et que même, il s'en moquait ouvertement. Allant au martyre, il entendit sa mère, montée sur les remparts, lui dire, en gaulois, pour affermir sa foi : "Tu vas naître, car tu as en toi le Dieu vivant."