Société

La pédophilie, sans langue de buis

Comment lutter davantage contre la pédophilie et les abus sexuels ? L’Eglise et les évêques ont-ils agit comme ils le devaient face à ces actes horribles qui détruisent souvent la vie d’enfants et d’adultes ? Les scandales de pédophilie de ces derniers mois n’ont laissé personne indifférent. Comment les prêtres, les fidèles, vivent-ils ces affaires sous forte pression médiatique ? Sur le plateau de KTO, des chrétiens concernés par la pédophilie et la lutte contre les abus sexuels dialoguent sans langue de buis avec Mgr Olivier Leborgne, évêque d'Amiens.

L'engagement des chrétiens en politique

Dans le contexte électoral en vue des élections présidentielles, l'identité religieuse affirmée par des candidats, dont François Fillon, a suscité de nombreux commentaires critiques. Que révèlent-ils ? Quelle peut être la place des catholiques dans la vie politique ? Sur le plateau de KTO, des catholiques engagés débattent avec le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris.

Oser l’espérance aujourd’hui

Retrouvez ce mardi 24 janvier à 20h40 sur KTO, le Hors-Série intitulé "Construire une société où chacun est une chance pour l'autre", avec comme intervenants Jean-Marc Potdevin et Tugdual Derville.

L’appel du 1er février 1954 raconté par son auteur, l’Abbé Pierre

Voilà dix ans, jour pour jour, que l’abbé Pierre a pris le chemin du Ciel. Pour fêter cet anniversaire, KTO vous invite ce soir à regarder (uniquement en direct) le troisième des quatre grands entretiens. Il y livre en détail les événements qui provoquèrent son célèbre appel de 1954.

VIP : Christian Streiff, l’homme moins pressé

Le plateau de V.I.P. reçoit ce soir à 20h40 Christian Streiff, ancien PDG de PSA Peugeot Citroën. Il répond sans ambages aux questions d’Emmanuelle Dancourt et donne le témoignage très profond d´un homme qui regarde le monde avec de nouveaux yeux.

L’avortement, sans langue de buis

Dans l’émission Sans Langue de Buis diffusée en direct ce soir à 20h40, Mgr Guy de Kérimel, évêque de Grenoble-Vienne, viens à la rencontre de plusieurs chrétiens engagés pour répondre à leurs questions sur l'avortement. Thème qu’il connaît bien car il a été en charge d’un groupe de travail sur les conséquences sociales de l’avortement au sein de la conférence épiscopale française.

Le Bien commun : urgences et défis d'une espérance

Ce soir, à 20h45, KTO diffuse une partie du colloque inaugural de la Chaire de Bien commun qui s’est déroulé à l’Institut catholique de Paris (ICP) les 17 et 18 novembre 2016. Un colloque qui a fait dialoguer les rationalités et les expériences en rassemblant des chercheurs de plusieurs disciplines (philosophie, théologie, sciences économiques et sociales), des responsables politiques, des représentants de l'Eglise catholique et des acteurs de l’entreprise.

Bienheureuses fragilités

A l'initiative de L'Arche en France, plus de 1350 participants se sont interrogés les 26 et 27 novembre derniers sur la place de la fragilité dans notre société. Ils étaient réunis aux Docks de Paris lors de cette 4e édition de son colloque « Fragilités interdites » et du thème « Liberté, Egalité, Fragilité : revisiter la Fraternité ? » KTO était présente lors de ce colloque, et l’a vécu aux côtés d’Isabelle, atteinte d´autisme, comme vous pourrez le voir dans le Reportage diffusé ce soir.

Comment réagir face au terrorisme ?

Parmi les nouveaux programmes de KTO de cette saison, Sans langue de buis fait se rencontrer et dialoguer, avec bienveillance et en vérité, un pasteur et ses ouailles. Ce vendredi soir, Mgr Dominique Lebrun vient répondre aux questions des chrétiens en plateau, de proches de victimes d´attentat, de chrétiens engagés dans l´éducation ou dans le dialogue interreligieux, notamment avec l´islam.

Les religions et la nation

Tandis que beaucoup sont aujourd’hui tournés vers les explosions colorées, le discours présidentiel ou le bal des pompiers organisés en ce jour de la fête nationale française, KTO choisit de se concentrer sur un des points qui menace l’harmonie nationale : la difficulté à trouver la juste place des religions dans l'espace public. La donne a en effet fortement changé depuis 1905 avec la présence d'une importante communauté musulmane en France qui a beaucoup contribué, ces dernières années, à relancer le débat sur l'apport des traditions et des pratiques religieuses à la vie en société. Un débat plus ou moins possible qui a vu la notion de laïcité être pas mal bousculée.