Cinéma

Spiritualité et cinéma

Mgr Dario Edoardo Viganò est préfet du Secrétariat pour la communication, depuis sa nomination en juin 2015 par le Pape François. Wim Wenders est quant à lui un réalisateur, producteur, scénariste et photographe allemand, qui a remporté de nombreux prix. Ces deux personnalités ont été rassemblées le temps d'une conférence, à l'occasion des 70 ans du Festival de Cannes, dans le cadre du Festival Sacré de la Beauté. C'est cette conférence que KTO vous propose de voir ce soir.

Lionel Abelanski reçu dans V.I.P.

Comédien, de théâtre et de cinéma, nommé en 1999 pour le César du Meilleur Espoir Masculin pour le film Train de vie, Lionel Abelanski est ce soir l’invité d’Emmanuelle Dancourt dans V.I.P. C'est avec beaucoup d'humanité qu'il revient sur son parcours personnel et artistique, sur le plateau de l'émission, ce samedi 1er avril à 20h40.

V.I.P. Spéciale La Confession

C'est à l'occasion de la sortie en salle de La confession, de Nicolas Boukhrief, qu'Emmanuelle Dancourt vous propose une émission spéciale autour du film. C'est une nouvelle adaptation du roman de Béatrix Beck, Léon Morin, prêtre (prix Goncourt 1952), après celle de Jean-Pierre Melville en 1961, avec Jean-Paul Belmondo et Emmanuelle Riva dans les rôles principaux.

Stéphane Freiss dans V.I.P.

On le voyait moins ces derniers temps, il est de retour sur la scène du Théâtre des Nouveautés, à l'affiche de "Un animal de compagnie", de Francis Veber. Sur le plateau de V.I.P., Stéphane Freiss dit son plaisir de faire rire le public dans cette pièce de théâtre légère et amusante. Le comédien français « césarisé » en 1989 et « moliérisé » en 1992, revisite avec Emmanuelle Dancourt son parcours éclectique qui va des grands classiques aux comédies de boulevard.

V.I.P. Spéciale Martin Scorsese

Emmanuelle Dancourt est allée l’interviewer lors de sa venue à Paris. Cet entretien exclusif est diffusé dans son intégralité au cours de cette émission spéciale. C'est avec deux experts qu'elle vient nous parler ce soir du réalisateur américain et de son film : le Père François Euvé, lui-même Jésuite et rédacteur en chef de la revue Etudes, ainsi que Valérie de Marnhac, critique cinéma pour l'association Signis.