Afrique

Mali, un processus de paix encore fragile

Que devient ce pays d’Afrique de l’ouest, alors que son actualité est régulièrement émaillée de violences contre les Peuls, ou d’attentats ?

Le Libéria dans Églises du Monde

Le plateau d'Eglises du Monde reçoit ce mercredi à 21h50 le Père Gérard Sagnol qui revient d’un voyage d’un mois au Libéria et en Sierra Leone.

Documentaire : Les Pygmées à ciel ouvert

Ce soir, Frank Sanson raconte au travers de son documentaire "Pygmées à ciel ouvert" la situation dramatique que vivent les populations Pygmées présentes en Afrique centrale, dont personne n’entend parler en Europe, mais où l’Eglise joue un rôle majeur.

J'entrerai au ciel en dansant, Cyprien et Daphrose Rugamba

A l'occasion de la Saint Etienne, KTO vous propose un documentaire inédit coproduit par KTO et Saje, sur le parcours exemplaire, lumineux et tragique d'un couple martyr, Daphrose et Cyprien Rugamba.

La Centrafrique et le premier cardinal de son histoire

A l'occasion de son passage en France, Stéphanie Dupasquier le reçoit sur son plateau d'Eglises du Monde : le Cardinal Dieudonné Nzapalainga s'exprime à propos de la situation actuelle en Centrafrique et évoque ses projets courageux à l’intention des populations déplacées et des jeunes.

L'Egypte dans Eglises du Monde

En début de semaine, les coptes d’Égypte célébraient les funérailles des 24 personnes tuées dimanche dans un attentat à la bombe dans l'église Saint-Pierre et Saint-Paul du Caire. De passage en France, le Père Samir Khalil Samir, jésuite égyptien et islamologue, est sur le plateau d’Églises du Monde pour parler de l'Égypte.

Apparitions mariale à Kibeho, au Rwanda

​Pendant les terribles massacres de 1994 entre les Hutus et les Tutsis, 20 000 Tutsi ont été assassinés à Kibeho, au sud-ouest du Rwanda. Ce lieu marqué par le sang et la souffrance est pourtant connu, depuis le 28 novembre 1981, comme un lieu d’apparitions et de pèlerinages à la Mère du Christ. L'Eglise a en effet officiellement reconnu en 2001 une série d'apparitions, ayant eu lieu entre 1981 et 1983, où trois personnes ont reçu des messages de la Vierge. Ces apparitions ont été très nombreuses et se sont étalées dans le temps mais on peut distinguer des points saillants du message marial : un urgent appel au repentir et à la conversion des cœurs ; la profonde tristesse de la Vierge ; la foi et l’incroyance qui viendront sans qu’on s’en aperçoive ; la place de la souffrance salvifique ; l’invitation à prier sans cesse et sans hypocrisie ; la dévotion envers Marie ; la récitation du chapelet des Douleurs de la Vierge Marie ; le désir de la Vierge qu’on lui construise une chapelle ; l’invitation à prier sans relâche pour l’Eglise.

Mora Mora, les Chrétiens à Madagascar

A Mahajanga, une Ville au nord-ouest de l'ile de Madagascar, berceau de l'ethnie des sakalava et du culte des morts, une trentaine de jeunes venant de brousse arrivent au séminaire propédeutique Jean-Paul II, un lieu où ils devront, au cours d'une année entière, discerner si ils souhaitent continuer la formation pour devenir prêtre. Parallèlement, en brousse, à 10 heures de route du séminaire, un missionnaire arrivé il y a 25 ans à Madagascar, part en tournée pour visiter des communautés chrétiennes minoritaires et isolés.

Bien vieillir au Cameroun

Que faire des vieux invalides et abandonnés du Cameroun ? Il y a trente ans, sœur Gertrude Avouzoa, a décidé de les accueillir dans une sorte de maison de retraite, le centre humanitaire Béthanie Viacam. Il y a quelques semaines, la sœur fondatrice est décédée, laissant orphelin le centre et ses vieillards… Le réalisateur Franck Sanson s’est rendu sur place, sur un continent où le statut d’ancien a perdu de sa valeur. Pour ce documentaire, il est allé à la rencontre de sœur Marie-Joseph et des quelques bénévoles qui ont pris le relais de la fondatrice, pour se mettre au service de ces personnes qui seraient sinon abandonnées, ignorées et exclues.

Madagascar, pays de mission

Au terme de leur Assemblée fin avril, les évêques de Madagascar ont lancé un cri d’alarme face aux violences et à la pauvreté qui touchent leur pays. Les évêques ont dénoncé la « culture de déchets » qui règne : « le mensonge, la vengeance et la loi de la jungle sont les règles qui gèrent la vie quotidienne » dans tous les milieux où « l’unique objectif est de se procurer de l’argent par tous les moyens, et cela à tous les échelons ». Interpellant les pouvoirs publics, les évêques ont rappelé que l’Année de la miséricorde peut ouvrir un chemin de conversion, car « l’objectif n’est pas de se servir du peuple et de la nation en les exploitant pour avoir des richesses pour soi mais de mettre en place une société imprégnée de justice et de paix, du respect des croyances ».