Burkina Faso, KTO, terrorisme, Eglises du Monde, catholiquesAvec comme pays frontaliers le Mali, la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Togo, le Bénin et le Niger, le Burkina Faso est un petit pays particulièrement vulnérable aux attaques islamistes comme l’a récemment montré encore, l’attentat du dimanche 12 mai perpétré dans l’église catholique de Dablo. Peuplé d’environ 19 millions d´habitants, le pays majoritairement musulman, à 54.2% comprend, toutefois, une importante minorité chrétienne qui représente 23.9% de la population, dont 20% de catholiques et les animistes, 21.3%. Lors de la crise de 2014 qui a vu le départ de leur inamovible président Blaise Compaoré, les Burkinabés ont apporté la preuve de leur étonnante maturité politique en élisant, en toute transparence, le catholique Christian Kaboré. Le nouveau chef de l’État fait face à de nombreux défis: malgré les ressources agricoles, 1/3 de la population vit sous le seuil de pauvreté et 80% est analphabète sans compter la menace terroriste qui tente de remettre en cause l’harmonie interconfessionnel caractéristique de cette région marquée par une culture de la tolérance. Sur le plateau d’Églises du Monde, ce soir à 21h45, le père burkinabé Dieudonné Bandé vient nous livrer un témoignage spirituel fort sur l’état de son pays et l’attitude des chrétiens face aux nouveaux défis qui se présentent.

Églises du Monde, Burkina Faso: la prière des chrétiens dans l'épreuve du terrorisme, diffusé à 21h45 et à revoir ensuite ici. 

A la Source du 02/05/2019.
BURKINA FASO |FÊTE DU TRAVAIL | MARTYRS ACTUELS

Entretien du 18/09/2017.
Entretien avec Grégoire Ahongbonon