Aujourd’hui KTO diffuse à 20h40 : Gaspard, soldat de l’amour, un film inédit et bouleversant, qui n’aurait pas pu voir le jour si les parents de cet enfant très malade n’avaient pas créé une page Facebook pour raconter la vie de leur enfant. Il était alors malade depuis un an. Beaucoup de personnes ont témoigné que cette page avait changé leur vie, leur façon de voir. Parmi elles, le réalisateur Steven J.Gunnell. Venu le jour même de la mort de Gaspard, il s’est très vite attelé à la tâche.

L’histoire de ce documentaire est simple. Une famille vivant à Rennes découvre progressivement que leur quatrième enfant souffre de la maladie de Sandhoff. Incurable, son pronostic vital est engagé. Il n’en a que pour 4 ans. Face à une telle souffrance la question du pourquoi s’impose, mais ce que le réalisateur a su montrer, édifié lui-même par l’exemple de ceux qu’il filmait, c’est la lente acception de l’épreuve. Au lieu du "pourquoi ?" révolté, les Clermont se demandent comment accompagner Gaspard jusqu’à sa montée au ciel... Loin d’une œuvre morbide -  « on ne filme pas la mort pour la mort mais d’abord la vie de la personne » selon les mots de Steven J. Gunnell - ce film documentaire exalte l’héroïsme et l’espérance inaltérable de la foi. 

"Gaspard, soldat de l'amour", à voir sur KTO et ktotv.com lundi 05 février à 20h40, en direct uniquement.