Jean Damascène, KTO, Pères de l'Eglise, Eglise d'OrientPour cette troisième semaine d'Avent, Régis Burnet sur le plateau de La Foi prise au Mot, ce soir à 20h40, poursuit son exploration des contrées orientales.

Après la Syrie d´Éphrem, l'Arménie de Grégoire de Narek, nous voici de retour dans la Syrie de Jean Damascène. Étrange vie que la sienne ! Né Mansour ibn Sarjoun en 676 dans une éminente famille syriaque de Damas - son grand-père était chargé de collecter les impôts pour le compte de l´empereur byzantin Héraclius -, il servit quant à lui le calife omeyyade Abd el-Malik avant de devenir moine à Jérusalem et de défendre la vénération des icônes. Mort en 749, il est à la fois vénéré dans les Églises orientales et dans l´Église catholique, puisque Léon XIII l´a proclamé Docteur de l´Église en 1890. Il faut renoncer à toutes nos catégories habituelles pour entrer dans la vie et l´œuvre de cet homme fascinant.

Deux invités vont nous y aider : Vassa Kontouma, directeur d'études à l´École pratique des hautes études, spécialiste de Jean Damascène, et Alexis Chryssostalis, byzantiniste, membre de l'équipe "Archives de l'Athos" au Collège de France.

La Foi prise au Mot, diffusé à 20h40 et à revoir ici

L'Orthodoxie, ici et maintenant
Voyage dans le monde des icônes

Conférence au Centre Sèvres
Les Pères de l'Eglise et la christologie