Le 21 février dernier, le Soudan du Sud, a officiellement déclaré l’état de famine sur son territoire : 42% de la population a besoin d’une aide alimentaire d’urgence. Si la sécheresse aggrave la situation, c’est surtout le conflit ethnique entre le clan au pouvoir et l’opposition qui est à l’origine de cette famine dans le plus jeune Etat d’Afrique.

Une famine qui concerne 20 millions de personnes dans cette région composée du Yémen, de la Somalie, du Nigéria et du Soudan du Sud. L'ONU parle à ce propos de la "pire crise humanitaire depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale".

Pour parler de cette crise et de l’action sur place de l’Eglise et des ONG tel le Secours catholique, Stéphanie Dupasquier reçoit Nadia Tjioti. Chargée de projet Département Urgences Internationales pour l’Afrique de l’Est et l’Afrique Centrale, elle nous décrypte la situation sur le plateau du magazine Eglises du Monde.

Eglises du Monde Soudan du Sud à voir ce mercredi 14 juin à 21h45, et à revoir ensuite sur cette page.