Voilà une question qui mérite d’être posée, car si la piété mariale est toujours aussi vive, il est bon de connaître qui nous prions. « Mère de Dieu », disons-nous dans nos prières, elle est également la fille de Dieu, une de ses créatures : un statut particulier, qui nécessite un approfondissement. « Nous savons si peu de choses sur le plan historique, concernant Marie », explique Christine Pellistrandi, historienne et théologienne. «  Si bien que l’imagination des siècles a pallié notre ignorance, en recouvrant la réalité de son existence de tous nos rêves. »

Pour la prier en vérité, et ne pas transformer Marie en une déesse bienfaisante distante, KTO diffuse aujourd’hui l’intervention de Christine Pellistrandi au Collège des Bernardins. Lumineuse et pédagogique – elle enseigne l’écriture Sainte à l’Ecole Notre-Dame - elle nous rappelle que Marie est avant tout une mère, une jeune femme, qui a vécu pendant trente ans auprès de son Fils, le Christ, et qui connut fatigues, peines et soucis.  Un moment d’enseignement, pour se rapprocher de la mère de toute grâce, qui n’a de cesse de nous mener à Dieu. 

"Jeudi Théologie - Marie", par Christine Pellistrandi, à voir à 10h25 sur KTO, et à revoir ensuite ici.