Le 20 novembre a lieu la journée nationale de la Trisomie 21. Cette maladie peu connue du grand public demeure la cause principale du retard mental chez les personnes déficientes. Le dépistage systématique des grossesses présentant un risque élevé de trisomie 21 aboutit à un nombre important de fœtus avortés diagnostiqués comme porteur de cette maladie. Certains médecins vont jusqu'à présenter l'interruption volontaire ou thérapeutique de grossesse comme le moyen privilégié d'éradiquer la trisomie 21.

La trisomie 21 est-elle une fatalité ? Peut-elle être soignée ?

Pour y répondre KTO propose un documentaire original. Il s’agit d’un voyage exploratoire entrepris par Melchior, un jeune de 16 ans atteint de trisomie 21. Cet adolescent malicieux et curieux qui a fini ses études de soigneur de chevaux, veut comprendre sa maladie. Accompagné du médecin généticien André Mégarbané, il va à la rencontre de chercheurs et de spécialistes de très haut niveau.

Entre la France et la Suisse, une quête passionnante autant humaine que scientifique qui ouvre des perspectives non seulement pour les personnes trisomiques porteuses de ce « gène en trop » mais aussi pour d’autres maladies de l’intelligence comme Alzheimer. Une coproduction KTO/LA CUISINE AUX IMAGES 2017;

Soigner l'intelligence, Documentaire, diffusé à 20h40 et à revoir ensuite ici

Pour en savoir plus sur la trisomie 21 rendez vous sur la Page Spéciale